Huffpost Maroc mg

Sonia Rykiel, ou l'art de la "démode"

Publication: Mis à jour:
SONIA RYKIEL
FILE - In this Jan.18 2008 file photo, French fashion designer Sonia Rykiel looks on prior to the presentation of her men's fall/winter 2008-2009 fashion collection presented in Paris. Rykiel, whose relaxed striped sweaters helped liberate women from their stuffy suits and who went on to run a global fashion empire, has died at 86, according to the French president's office. (AP Photo/Thibault Camus, File) | ASSOCIATED PRESS
Imprimer

MODE - Elle ne tricotera plus. La créatrice, Sonia Rykiel s'en est allée jeudi 25 août laissant derrière elle un bel héritage au monde de la mode.

Ses rayures, ses mailles, ses tenues amples, ses paillettes et le noir, qui l'habillait quotidiennement, ont marqué des générations de femmes depuis l'ouverture de sa première boutique à Paris, dans le quartier de Saint-Germain-des-Près, en mai 68.

Un seul mot a toujours guidé son travaille: "la démode" comme elle se plaisait à nommer son style simple et élégant.

Thanks you so much @lolarykiel for sharing some amazing and exclusive pictures of her wonderful grandmother Sonia Rykiel.

Une photo publiée par Sonia Rykiel (@soniarykiel) le


Celle qui a fait ses premiers pas de styliste sans avoir étudié la mode, ni même appris à coudre, a pourtant lancé à elle seule un style dont les héritiers spirituels ne sont autres qu' Isabelle Marant ou Marc Jacobs. "Je suis une imposture de la mode. Je n'ai jamais étudié la couture, je ne sais pas tricoter et malgré ça, je suis devenue la reine du tricot, si ça ce n'est pas une imposture", s'amusait à raconter la créatrice.

Libération

La "démode" ou le "Rykielisme" est, au delà d'une tendance, une véritable philosophie. "Mouvement féminin fondé par Sonia Rykiel en 1968 à Saint-Germain-des-Prés, Paris, Rive Gauche. Il prône la libération des femmes par la sensualité, l’intelligence, et l’irrévérence. Le Rykielisme c’est la liberté d’être soi-même, c’est un mode de vie, chic et décalé. Dans les rives gauches du monde entier, partout où existent des femmes éprises de liberté, le Rykielisme surgit.", peut-on lire sur le site de la maison de couture.

À l'instar de Coco Chanel qui avait libéré la femme du corset, Sonia Rykiel a souhaité la libérer de la forme "stricte".

Son idée, être à l'aise, porter un vêtement confortable mais élégant. Cette pratique de la mode, la styliste l'a employée dès son lancement. C'est d'ailleurs enceinte, mal dans ses vêtements, que l'envie lui est venue de créer une robe qui lui conviendrait. On connait la suite, un pull moulant rayé plus tard, la créatrice séduit l'ensemble de la presse féminine.

Le rôle de Sonia Rykiel dans l'émancipation de la femme, par Patricia Tomatet, professeur à l'Institut français de la mode interrogée sur France Info. Selon elle, Sonia Rykiel était engagée pour "l'indépendance des femmes" en défendant l'idée qu'elles devaient être "maître de sa séduction".

Opposée aux diktats de la mode, l'artiste à la chevelure rousse se réjouit de pouvoir permettre aux femmes de cacher ce qu'elles estiment être des défauts. "Le pantalon c’est la possibilité de l’égalité entre les femmes qui ont de belles jambes et celles qui n'en ont pas", estimait-elle. Sonia Rykiel prône une femme libre, qui s'exprime, en partie, grâce à sa garde-robe. Pour jouir de cette liberté, elle fait sauter les ourlets et même les soutiens-gorges. Peu importe les tendances, la seule chose qui importe est que la cliente se sente bien dans ses vêtements.

Deux modèles de tenues, confortables et élégantes, symboles du style Rykiel :

#gorgeous #model @muribeal looks #edgy and keeps her #modesty intact ;) in this dress from @soniarykiel #fw13 #pfw

Une photo publiée par Sonia Rykiel (@soniarykiel) le


First look #thisisrykiel #pfw #fw14

Une photo publiée par Sonia Rykiel (@soniarykiel) le


Démocratisation

En plus de vouloir faire en sorte que la femme se sente bien, Sonia Rykiel a fait descendre ses créations dans les boutiques populaires. Avant-gardiste, elle est, en 1977, la première créatrice à travailler avec le catalogue de vente par correspondance les 3 Suisses. le style Rykiel dépasse alors les frontières du quartier de Saint-Germain-des-Près et débarque dans toute la France.

Plus de trente ans plus tard, c'est avec H&M que la styliste collabore et lance une collection de vêtements à prix mini. La marque de prêt-à-porter bon marché propose en 2009 une gamme de lingerie dessinée par la créatrice, puis de maille, en février 2010.

sonia rykiel

Sa marque, conçue pour toute les femmes est embellie par un accessoire, gratuit, que la créatrice aimait particulièrement. Un détail charmant que l'on peut voir sur ses mannequins lors de ses défilés: le sourire.

sonia rykiel

LIRE AUSSI:

Close
Cet hiver, la tendance est au néo-gothique
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée