Huffpost Algeria mg

Une Algérienne et son mari coréen retrouvés morts en Corée du Sud

Publication: Mis à jour:
KOREAN POLICE CAR
Photo d'illustration | AFP via Getty Images
Imprimer

Une ressortissante algérienne et son mari coréen ont été retrouvés morts mardi 23 août par la police en Corée du Sud qui a ouvert une enquête, a rapporté l'édition anglophone du journal The Korean Herald.

Selon les premiers éléments recueillis par la police, le mari, 48 ans, aurait tué sa femme, 32 ans, avant de se donner la mort, mais la possibilité d'un double meurtre par une tierce personne n'est pas à écarter, ajoute la même source.

Les corps ont été découverts par un passant devant la maison du couple dans le département de Jeongseon, dans la province de Gangwon (100km à l'est de Séoul). Il a alerté la police après senti une odeur de décomposition et vu, à travers le portal d'entrée, le corps de la femme inanimée sur la banquette arrière d'une voiture.

La police a ensuite trouvé le corps de l'homme suspendu à un arbre à l'arrière de la maison. Selon le degré de décomposition, la police a estimé que le couple était décédé depuis au moins une semaine.

L'enquête judiciaire ouverte, toujours selon The Korea Herald, a déterminé que l'épouse algérienne a été étranglée jusqu'à la mort. Se basant la dessus, la police a indiqué qu'il est "très probable" que le mari ait tué sa femme avant de se pendre.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.