Huffpost Tunisie mg

Tunisie: Le ministre des Affaires religieuses de la composition Chahed promet l'envahissement par l'islam politique (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

POLITIQUE- "L'islam politique envahira toute la région arabe, c'est une question du temps", c'est la prédiction de Abdeljalil Ben Salem, annoncé comme le nouveau ministre des Affaires religieuses dans le gouvernement de Youssef Chahed.

La vidéo, ancienne, aurait été tournée lors d'une conférence intitulée "La charia et la Constitution" à la mosquée Zitouna. Elle fait désormais le tour des réseaux sociaux. On y voit Abdeljalil Ben Salem tenir son discours, à son côté Rached Ghannouchi, le chef du parti Ennahdha et Abdelfatteh Mourou, leader du même parti et vice président de l'ARP.

Pour Abdeljalil Ben Salem, les thèses laïques et libérales ont échoué, "l'heure est au islam politique modéré. Nous sommes persuadés que Dieu nous fera vaincre et que l'islam politique s'emparera de chaque foyer. Entre-temps, il faut faire preuve de leadership et patience pour réaliser ce projet", a-t-il ajouté

.

Cette vidéo rappelle celles qui ont circulé en 2012 concernant Rached Ghannouchi, ce dernier, dans des entretiens avec des salafistes évoquait le projet d'islamiser la société tunisienne "par étapes".

Il affirmait: "quand nous serons forts et puissants, nous pourrons promulguer des lois régissant la vie sociale et la famille selon le modèle islamique", appelant ses partisans à se montrer patients.

Des vidéos qui ont entrainé une levée de boucliers à l'époque, les commentaires ont fustigé le double discours du parti Ennahdha, adaptant la posture de l'Etat civil en public tout en misant sur une islamisation rigoureuse de la société.

LIRE AUSSI: Ennahdha et l'islam politique: Une veille histoire ou un projet refoulé?

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.