Huffpost Tunisie mg

Saber Rebai normalise avec Israel, selon un média palestinien

Publication: Mis à jour:
SABER REBAI
Facebook/بوابة أخبار اليوم
Imprimer

La photo du chanteur tunisien connu sur la scène musicale arabe, Saber Rebai, en compagnie d'un officier israélien, crée la polémique dans le monde arabe, après avoir fait réagir de nombreux tunisiens.

La vidéo d'un jeune homme fait, dans ce cadre, le tour sur internet, depuis mardi soir. On y voit un jeune palestinien s'adresser audit chanteur: "Mais dans quel pétrin tu t'es mis? Pourquoi tu les as laissés te prendre en photo?? Pourquoi ce scandale?"

Le média palestinien "Al Qods" a partagé une vidéo, résumant la polémique, tout en diffusant le hashtag "saber_motabaa" (saber_normalise). Voici la vidéo en question:

Selon le communiqué publié par le bureau de communication du chanteur en question, ce dernier, en marge d'un concert donné à la ville de Rawabi en Palestine, avait été photographié avec un agent sans être au courant que l'officier était israélien: "Saber Rebai a toujours défendu la cause palestinienne, et refusé la normalisation avec l'ennemi israélien. L'agent sur la photo s'est présenté en arabe et disait s'appeler Hédi. Il était chargé des formalités afin d'éviter tout contact du chanteur et de sa troupe avec une quelconque personne israélienne."

"On a partagé un moment de joie avec nos frères palestiniens dans la ville de Rawabi, cette ville c'est la bête noire des Israéliens qui se trouve au milieu des colonies... On est fiers d'avoir réussi cette soirée malgré le risque de sabotage que les organisateurs craignaient par l'armée et les colons", a lancé le directeur artistique de la troupe du chanteur.

Le directeur artistique de Saber Rebai s'est lui aussi exprimé sur sa page Facebook, en réponse à la polémique:

saber rebai

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.