Huffpost Algeria mg

La mobilisation de tous est nécessaire pour promouvoir l'enseignement de Tamazight

Publication: Mis à jour:
ECRITURE AMAZIGHE
Archives
Imprimer

La conjugaison de tous les efforts est nécessaire pour promouvoir et généraliser l’enseignement de Tamazight. Une exigence soulignées par les universitaires présents aux des 2èmes assises du mouvement associatif Aurèssien à Btana, initiées par l’Association Tamazgha Aurès Forum (ATAF).

Faciliter les méthodes d’enseignement, fournir les supports pédagogiques et enrichir" le programme dispensé ainsi que son contenu scientifique et littéraire sont autant ‘‘de volets’’ à entreprendre dans la promotion du Tamazight a précisé le Dr Abdelkrim Hichem de l’université de Batna1.

Dans ce sillage, il a ajouté que favoriser la recherche sur la culture amazighe est en mesure de ‘‘booster’’ une langue, partie intégrante de l’identité nationale.

De son côté le président de l’ATAF, El Hadi Bouras rappelant que la constitutionnalisation de la langue amazighe, composante essentielle de la culture nationale, est "un acquis pour l'ensemble des Algériens", a mis en exergue l’impératif de renforcer et promouvoir les valeurs de la diversité et du respect de la différence.

Il a ajouté qu’à travers ces 2émes assises, l’association ambitionne également de valoriser le patrimoine amazigh, et contribuer à l'animation de la scène culturelle locale et partant favoriser l'échange et le contact entre les acteurs locaux tout en encourageant les partenariats entre les associations, les organisations versées dans la promotion de l’Amazighité dans toutes ses dimensions.

Ouvertes lundi soir, à la maison de la culture de la ville de Batna, sous le thème, "L'Amazighité, base des valeurs de la promotion de la citoyenneté agissante", les 2èmes assises du mouvement associatif Aurèssien, œuvrent à faire connaître les spécificités socioculturelles amazighes et à valoriser le patrimoine matériel et immatériel de la région des Aurès, tout en mettant en exergue la place qu'occupe la culture amazighe dans les médias, le cinéma et le théâtre, Rapporte l'Agence de presse algérienne (APS)

Devant se poursuivre jusqu’au 26 du mois courant, ces assises, auxquelles ont pris part plusieurs associations culturelles, des intellectuels et des chercheurs dans la langue et la culture berbères, prévoient des conférences-débat autour de l'Amazighité, émaillées de récitals de poésie amazighe, d’exposition de bijoux, habits et ustensiles traditionnels, de partitions de musique, chants, du folklore local, et d'une dégustation de la gastronomie amazighe.

Des ateliers d'écriture en Tifinagh sont également au menu de cette 2ème édition.

LIRE AUSSI: Le roi Jugurtha a nourri la littérature et la mémoire collective de l'Afrique du Nord

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.