Huffpost Maroc mg

Un garde pénitentiaire se suicide avec son arme de service à Sidi Kacem

Publication: Mis à jour:
PRISON
Un garde pénitentiaire se suicide avec son arme de service au Maroc | DR
Imprimer

FAITS DIVERS - Un fonctionnaire à la prison d'Outita 2, située dans la province de Sidi Kacem, s'est donné la mort, mardi 23 août au matin, avec son arme de service.

"Aussitôt avisée de l'incident, l'administration de l'établissement a transféré d'urgence la victime, qui était encore en vie, vers le service de réanimation de l'hôpital provincial de Sidi Kacem", a fait savoir la Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) dans un communiqué.

"En raison de la gravité de la blessure, il a été décidé de l'évacuer à l'hôpital Mohammed V de Meknès, avant que la victime ne rende l'âme", souligne-t-on.

Selon les premières investigations menées au sein de l'établissement pénitentiaire et les déclarations de certains fonctionnaires proches de la victime, cette dernière souffrait de problèmes personnels, sociaux et financiers.

Une commission centrale de la DGAPR s'est rendue "immédiatement" à l’établissement pénitentiaire pour mener une enquête administrative approfondie sur les circonstances de cet incident.

La direction de l'établissement a également informé le parquet général pour diligenter une enquête judiciaire à ce sujet.

LIRE AUSSI: