Huffpost Maroc mg

Le nombre de touristes qui ont visité le Maroc continue de baisser au premier semestre 2016

Publication: Mis à jour:
MARRAKECH
La place Jemaa El F'na de Marrakech | Dave G Kelly via Getty Images
Imprimer

TOURISME - 4,2 millions, c’est le nombre de touristes qui ont visité le Maroc à fin juin 2016, soit une baisse de 2,6% par rapport à la même période de l'année 2015, selon des chiffres de l’Observatoire du Tourisme relayés ce lundi 22 août par la MAP.

Dans le détail, le nombre des touristes étrangers a reculé de 5,6% tandis que les arrivées des Marocains résidant à l'étranger (MRE) a enregistré une hausse de 1,7%, indique l’Observatoire du Tourisme dans sa dernière publication des statistiques sur le tourisme au Maroc, citant des données communiquées par la Direction générale de la sûreté nationale.

Baisse continue sur les marchés traditionnels

La baisse du nombre d’arrivées touristiques en provenance des marchés traditionnellement pourvoyeurs se poursuit. Les arrivées des touristes en provenance du Royaume-Uni, de l’Allemagne, de la France et de l’Italie ont diminué respectivement de 8%, 7%, 5% et 5%.

Les établissements d'hébergement touristique classés ont été touchés par cette baisse du nombre d’arrivées. Les nuitées totales enregistrées au niveau de ces établissements ont baissé de 4% par rapport à la même période de l’année 2015. Les nuitées pour les touristes non-résidents a baissé de 6,9% tandis que celles pour les résidents a augmenté de 3,7%, selon les données communiquées par les professionnels de l’hébergement touristique.

Les deux pôles touristiques, Marrakech et Agadir, ont généré à eux seuls 59% des nuitées totales durant le premier semestre de 2016, enregistrant, toutefois, des baisses de 3% et 5% respectivement. Les autres destinations ont, quant à elles, affiché des résultats contrastés. La ville de Fès a enregistré un recul de 20% et Rabat, une baisse de 5%, alors que Casablanca et Tanger ont connu respectivement des hausses de 2% et 5%

En dépit de la morosité du secteur, les recettes générées par l’activité touristique des non-résidents au Maroc a connu une augmentation de 3,4%, passant de 25,4 milliards de dirhams à fin juin 2015, à 26,3 milliards de dirhams au premier semestre 2016.

Quand le ramadan et la coupe d’Europe impactent le tourisme marocain

En juin 2016, le nombre d’arrivées des touristes aux postes frontières a diminué de 8% par rapport à celui de 2015 (-12,1% pour les touristes étrangers et -4,1% pour les MRE), fait savoir l'Observatoire, expliquant ce recul par l'effet ramadan et la coupe d'Europe organisée en France en juin 2016.

Les arrivées des touristes en provenance des États-Unis ont connu une hausse de 1%, tandis que la France, le Royaume-Uni, la Hollande et l’Allemagne ont diminué respectivement de 13%, 13%, 8% et 6%. Parallèlement, le volume des nuitées dans les établissements classés a connu une baisse de 19% en juin 2016, par rapport à celui de 2015 (-15% pour les touristes non-résidents et -31% pour les résidents).

Durant le mois de juin 2016, les recettes voyages en devises ont atteint 3,7 milliards de dirhams, enregistrant une baisse de 11,6% par rapport au même mois de l’année écoulée.

Il faut rappeler que des chiffres précédemment diffusés par l’Observatoire du tourisme faisaient état d’une baisse de 1,4 % du nombre de touristes qui s’était chiffré à 3,48 millions pour les cinq premiers mois de l’année. Au milieu de l’année, le Maroc n’a pas encore atteint la moitié de ses objectifs d’accueillir 10 millions de touristes.

Un élément est cependant à prendre en compte: le prolongement des vacances des MRE avec la fête de l’Aïd El Kébir qui tombe cette année à la mi-septembre. Le flux des Marocains de la diaspora pourrait s’accroître lors de cette période prolongeant la haute saison de quelques jours.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
12 mois, 12 destinations au Maroc
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction