Huffpost Tunisie mg

La Tunisie peut mieux faire en matière de couverture du réseau mobile selon une étude

Publication: Mis à jour:
PHONE
ASSOCIATED PRESS
Imprimer

L'entreprise britannique OpenSignal, spécialisée dans la cartographie de la couverture des réseaux sans fil, a publié vendredi, une étude évaluant les performances de données mobiles dans 95 pays à travers le monde, sur la période allant du 1er mai au 23 juillet dernier.

Intitulé "Global State of Mobile Networks", ce rapport met en avant les difficultés des pays du Maghreb à accéder à une bonne connectivité via réseau mobile.

Ainsi la Tunisie se classe 58eme en matière de disponibilité des réseaux 3G et 4G arrivant juste devant le Cambodge (59eme) mais derrière des pays comme le Vietnam (57eme), la République Démocratique du Congo (55eme) ou encore le Salvador (52eme).

Au niveau du Maghreb, et avec une disponibilité des réseaux 3G/4G à 81,65% du temps, la Tunisie arrive devant le Maroc (78eme) et l'Algérie (86eme).

En matière de vitesse de la connexion sur réseau mobile, la Tunisie arrive à la 65eme place, avec une vitesse de connexion moyenne de 6,17 Mbps. La Tunisie se classe devant des pays comme l'Ukraine (67eme), l'Arabie Saoudite (77eme) ou encore l'Inde (72eme).

Au niveau du Maghreb, le Maroc fait mieux que la Tunisie avec une vitesse connexion moyenne sur réseau mobile de 7,43 Mpbs, et arrive à la 58eme place. Concernant l'Algérie, arrive à la 91eme place avec une vitesse connexion moyenne sur réseau mobile de 2,96 Mbps.

Enfin, la Tunisie se classe 83 eme en matière de temps passé sur des réseaux wifi, plutôt que sur les réseaux cellulaires sur mobile. Le pourcentage de temps passé sur des réseaux wifi, plutôt que sur les réseaux cellulaires sur mobile est de 34,07% en Tunisie contre 35,91% au Maroc (81eme) et de 39,66% en Algérie (76eme).

Au niveau international, la Corée du Sud est le pays qui a la plus grande disponibilité des réseaux 3G et 4G et la meilleure vitesse connexion.

Selon le rapport seuls 2 pays sur les 95 étudiés n'avaient pas d'accès à la 3G alors que "nous avons trouvé des niveaux élevés de connexions wifi à la fois dans les pays où le haut débit mobile est omniprésent et dans ceux où l'infrastructure de données mobiles est plus limitée" affirment les auteurs du rapport.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.