Huffpost Maroc mg

Couverture du réseau mobile: Le Maroc 78e sur 95 pays dans le monde

Publication: Mis à jour:
CONNECTIVITY
Le Maroc a l'une des pires connexions mobiles dans le monde | Shutterstock / Vladyslav Starozhylov
Imprimer

CONNECTIVITÉ - Le Maroc est encore à la traîne en matière d'accès à une connexion sur réseau mobile. C’est ce qui ressort du dernier rapport de la firme britannique OpenSignal, spécialisée dans la cartographie de la couverture des réseaux sans fil, intitulé "l'État mondial des réseaux mobiles (Global State of Mobile Networks)", publié en fin de semaine dernière.

Dans ce rapport, OpenSignal a examiné les performances de données mobiles dans 95 pays, sur la période allant du 1er mai au 23 juillet dernier.

En termes de disponibilité des réseaux 3G et 4G, le Maroc occupe la 78e place au niveau mondial, derrière la Géorgie (77e) et devant l’Ethiopie (79e). La Corée du Sud est la championne de la catégorie, talonnée par le Japon (2e) et Israël (3e), alors que l'Inde (93e), l'Ukraine (94e) et la Guyane (95e) occupent les dernières places du classement.

rapport


Pour ce qui est de la vitesse de la connexion sur réseau mobile, le royaume est 58e au tableau avec une moyenne de 7,43 Mbps. Il est devancé par le Brésil (57e) et suivi par la Thaïlande (59e). La Corée du Sud est là encore première au classement, avec une vitesse du débit moyen de 41,34 Mbps, suivie par Singapour (2e) et la Hongrie (3e). En bas du classement, on retrouve l’Ethiopie (93e), le Costa Rica (94e) et l’Afghanistan (95e), avec une vitesse moyenne de 2,17 Mbps.

conec

Dans son rapport, Open Signal a également mesuré le pourcentage de temps passé sur des réseaux wifi, plutôt que sur les réseaux cellulaires sur mobile. Pour le Maroc, ce pourcentage est de 35,91%. A titre de comparaison, ce taux est de 70,05% aux Pays-Bas, de 56,98% en Corée du Sud et de 15,55% en Ethiopie.

Globalement, la 3G est disponible dans la plupart des pays évalués par OpenSignal. "Sur les 95 pays de notre échantillon, 93 d'entre eux avaient la 3G et une disponibilité du signal plus de la moitié du temps, alors que la grande majorité avait une disponibilité supérieure à 75%", soulignent les auteurs du rapport.

"Nous avons trouvé des niveaux élevés de connexions wifi à la fois dans les pays où le haut débit mobile est omniprésent et dans ceux où l'infrastructure de données mobiles est plus limitée", ajoute le rapport.

LIRE AUSSI: