Huffpost Maroc mg

Le présumé jihadiste marocain Rachid Rafaa arrêté en Martinique

Publication: Mis à jour:
RACHID
Le jihadiste islamiste marocain Rachid Raffa arrêté en Martinique | DR
Imprimer

ARRESTATION - Le présumé jihadiste marocain Rachid Rafaa, en fuite depuis près d'un mois, a été arrêté dimanche soir par la police. Soupçonné d'être lié à des responsables d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et recherché pour avoir violé son assignation à résidence sur la commune de Morne-Rouge en Martinique, Rachid Rafaa était recherché depuis le 27 juillet.

Selon les médias français, il a été arrêté dans cette même commune par le GIGN de Fort-de-France et la section de recherche de la gendarmerie dimanche à 20h45 heure locale. "Il revenait de temps en temps récupérer des fruits et de la nourriture le soir là où il était logé et repartait dans les bois de la montagne", selon des témoins cités par la chaîne locale Martinique 1ère.

Né en 1976, l’individu, qui résidait à Metz, avait été arrêté en 2009 suite à un mandat d’arrêt international émis par les autorités marocaines pour des faits de terrorisme. Il avait été placé sous écrou extraditionnel en 2009 et assigné à résidence depuis le 15 mai 2014 dans la commune de Morne-Rouge, en Martinique, par décision administrative prise dans le cadre d'un arrêté ministériel d'expulsion.

Selon une fiche de renseignement et de recherches de la gendarmerie française, l'individu est soupçonné d’être lié à des responsables d'Al-Qaïda au Maghreb Islamique (Aqmi) qu'il aurait aidés à diffuser leurs messages via internet.

LIRE AUSSI: