Huffpost Algeria mg

Le moment où les plongeurs de haut vol (10 m) touchent l'eau aux Olympiades de Rio

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Le Chinois Chen Aisen a été sacré champion olympique du plongeon de haut vol (10 m) messieurs samedi aux Jeux de Rio, permettant à la Chine de conclure les épreuves de plongeon avec 7 titres sur 8.

Il a devancé le Mexicain German Sanchez. Le tenant du titre, l'Américain David Boudia s'est contenté du bronze. Le Français Benjamin Auffret, qui participait à ses premiers JO à 21 ans, a terminé à une 4e place historique. Aucun plongeur bleu chez les garçons, toutes épreuves confondues, n'avait jamais fait mieux que ce classement aux JO.

Auffret a réalisé une solide performance pour se hisser au pied du podium olympique, et ce malgré une année perturbée par 2 blessures qui l'ont privé d'entraînement pendant 3 mois. "J'ai le sourire, je suis fier. Etre 4e c'est toujours chiant, mais j'ai pris beaucoup de plaisir sur cette finale, je me suis régalé. La magie des Jeux!", a souligné cet étudiant en mathématiques, plongeur depuis 6 ans et depuis seulement 3 ans à 10 m.

Une épreuve que vous pouvez redécouvrir ci-dessous à travers une série de clichés -pris par l'agence Reuters pendant la finale et demi-finale- qui offrent un regard inhabituel sur les plongeons de ces athlètes, l'instant où leur corps vient traverser l'eau à près de 50km/h.

  • Reuters
    David Boudia (États-Unis)
  • Reuters
    Benjamin Auffret (France)
  • Reuters
    Qiu Bo (Chine)
  • Reuters
    David Boudia (États-Unis)
  • Reuters
    James Connor (Australie)
  • Reuters
    Ivan Garcia (Mexique)
  • Reuters
    Rafael Quintero (Puerto Rico)
Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.