Huffpost Maroc mg

Agression dans une mosquée d'Ain Chock à Casablanca, le suspect souffrant de troubles mentaux arrêté

Publication: Mis à jour:
MOSQUE CASABLANCA
La mosquée Hassan II à Casablanca | Ann Kay Lei
Imprimer

AGRESSION - Les éléments de la police du district d'Ain Chock à Casablanca ont arrêté, dimanche matin vers 5H15 (GMT+1), un individu manifestant des signes de troubles mentaux pour agression physique contre un personne qui accomplissait sa prière à la Mosquée Al Khair.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le suspect a surpris la victime, âgée de 76 ans, sans aucune raison valable et l’a agressée violemment avec une étagère en bois destinée au rangement des souliers, lui causant des blessures ayant nécessité son transfert à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Le prévenu a été placé au service des maladies mentales et psychiatriques de l’hôpital, en attendant l'achèvement de l’enquête sur cette affaire, ajoute-t-on.

Cette agression intervient quelques jours après l'attaque survenue dans une mosquée de la médina de Tétouan. Un individu souffrant lui aussi de troubles mentaux a tué l'imam et blessé deux autres personnes à l'aide d'une arme blanche.

LIRE AUSSI: Agression dans une mosquée à Tétouan: Un mort et deux blessés