Huffpost Maroc mg

Cette journaliste américaine n'a pas pu retenir ses sanglots en montrant la photo d'Omrane

Publication: Mis à jour:
Imprimer

INTERNATIONAL - Les images ont fait le tour des réseaux sociaux et des journaux. Le petit Omrane, 5 ans, recouvert de poussière après le bombardement de son quartier a Alep en Syrie a ému à travers le monde.

Et notamment cette journaliste de CNN qui n'a pas pu retenir ses sanglots à l'antenne, comme on peut le voir dans la vidéo en tête d'article: "Nous versons des larmes, mais lui ne pleure pas".