Huffpost Tunisie mg

Tunisie - Chahed annonce son gouvernement: Les profils des nouveaux ministres

Publication: Mis à jour:
YOUSSEF CHAHED
Facebook/Youssef Chahed
Imprimer

Le gouvernement présenté samedi par le chef du gouvernement Youssef Chahed contient de nombreux nouveaux visages. Le HuffPost Tunisie présente les profils de ces nouveaux ministres:

Ghazi Jeribi, ministre de la Justice

ghazi jeribi

Ghazi Jeribi a été le premier président du Tribunal administratif de Tunis de 2007 à 2011. En 2011, Jeribi a été nommé président du Haut comité du contrôle administratif et financier.

Dans le gouvernement Mehdi Jomaâ, composé par des technocrates dits indépendants, Ghazi Jeribi a été chargé du ministère de la Défense nationale.

Riadh Mouakher, ministre des Affaires locales et de l’Environnement

riadh mouakhar

Né en 1963, Riadh Mouakher est médecin et député du parti Afek Tounes à l’Assemblée des représentants du peuple. Riadh Mouakher a été médecin résident à l’hôpital militaire de Tunis et il a présidé l’Association Lions club avant d’entamer sa carrière politique.

Abdeljallil Ben Salem, ministre des Affaires religieuses:

Abdeljallil Ben Salem occupait le poste de président de l’Université Zeitouna de Tunis avant d’être nommé à la tête du ministère des Affaires religieuses.

Mohamed Trabelsi, ministre des Affaires sociales:

mohamed trabelsi

Ancien secrétaire-général adjoint de l’Union Générale des Travailleurs Tunisiens (jusqu’en 2008), ex-responsable de l’Organisation internationale du travail au Caire et ancien secrétaire général du Syndicat de l’Enseignement primaire, Mohamed Trabelsi aurait été porté candidat à son poste par la centrale syndicale.

Lamia Zribi, ministre des Finances:

lamia zribi

En février 2015, Lamia Zribi a été nommée secrétaire d’Etat auprès du ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale pour présider, par la suite, la Banque de financement des petites et moyennes entreprises (BFPME).

Titulaire d'un diplôme de fin d'études supérieures de l'école nationale d'administration (ENA) en 1993, et d'une maîtrise en sciences économiques de la faculté de droit et des sciences politiques et économiques de Tunis en 1983, Zribi avait occupé, jusqu’à 2008, le poste de directrice générale des prévisions au sein du ministère du Développement et de la Coopération internationale.

Héla Cheikhrouhou, ministre de l’Energie et des Mines:

hela cheikhrouhou

Economiste financier à la Banque mondiale de 2003 à 2007, Héla Cheikhrouhou était directrice exécutive du Fonds vert pour le climat, un mécanisme financier de l'Organisation des Nations Unies, rattaché à la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) avant d’être nommée au sein du gouvernement de Youssef Chahed.

Mohamed Zine El Abidine, ministre de la Culture et du Patrimoine:

mohamed zine el abidine

Professeur en musicolgie, Mohamed Zine El Abidine est l’actuel directeur de la 52eme édition du festival international de Carthage.

Fadhel Abdelkefi, ministre du Développement, de l'Investissement et de la Coopération Internationale :

fadhel

Diplômé de la Faculté des Sciences économiques de l'Université Paris I-Panthéon Sorbonne, il est l'ancien Directeur Général de Tunisie Valeurs. Il a été Président du Conseil d’Administration de la Bourse de Tunis de 2011 à 2014.

Naziha Abidi, ministre de la Femme, de la famille et de l'enfance:

Issue du parti de Kamel Morjane Al Moubadara, elle a été chargée des fonctions de directeur des affaires de la femme, à la direction générale des affaires de la femme et de la famille.

Anouar Maârouf, Ministre des Technologies de la communication et de l'Économie numérique:

La photo illustrant ce passage a été retirée, la personne qui y figurait n'étant pas Anouar Maarouf concerné par ce portefeuille ministériel. Le HuffPost Tunisie présente ses excuses pour le désagrément que cela aurait occasionné.

Ancien membre du cabinet du ministre des TICS Mongi Marzouk sous le gouvernement Jomaa, et parmi l'équipe ayant élaboré la feuille de route du projet Tunisie Digitale 2018. Il est le directeur du pôle Télécom et médias du groupe Al Karama Holding.

Slim Khalbous, ministre de l'Enseignement supérieur

slim

Professeur des universités en gestion d’entreprise, il est directeur de l'IHEC Carthage. Par ailleurs, il est le fondateur et rédacteur en chef de la revue tunisienne du marketing.

Cet article a été modifié vendredi le 26 Août.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.