Huffpost Maroc mg

6 raisons pour lesquelles les femmes divorcent, selon des thérapeutes de couple

Publication: Mis à jour:
DIVORCE
USA, New Jersey, Jersey City, Couple having argument | Tetra Images via Getty Images
Imprimer

DIVORCE - Pour les femmes qui envisagent le divorce, la thérapie est souvent l’ultime tentative pour sauver leur mariage. Dans bien des cas, le mari ne s’est pas rendu compte des problèmes conjugaux, note Christine Wilke, thérapeute basée à Easton, en Pennsylvanie.

"De bonnes compétences en communication sont donc fondamentales dans une relation saine", explique-t-elle au Huffington Post. "Il y a tellement de femmes qui ont l’impression de ne pas être vues, entendues ni approuvées au sein de leur couple…"

Wilke et d’autres thérapeutes de couple nous ont décrit les raisons les plus répandues qui poussent les femmes à demander le divorce (nous leur avions récemment demandé d’établir une liste des principaux problèmes qui poussent les hommes à demander le divorce. Lisez l’article ici.)

1. Elles ont l’impression que leur mari ne fait aucun effort et qu’elles sont quasiment seules à entretenir la relation

Pour qu’un mariage fonctionne, les deux époux doivent participer. Cela demande de l’attention, des efforts, de la volonté et une bonne communication. Beaucoup de femmes font le bilan de tout ce qu’elles font pour leur famille et se demandent où est passé leur époux, analyse Kristin Davin, une psychologue et médiatrice new-yorkaise.

"Ces femmes ont l’impression de porter le poids du couple sur leurs épaules. Elles font le plus gros du travail affectif et doivent toujours trouver de nouvelles choses à faire pour entretenir la relation. La frustration s’installe quand l’attention qu’elles reçoivent en retour n’est pas équivalente (ou presque équivalente). Après un temps, elles se disent: 'A quoi bon?'"

2. Le même sujet de dispute revient sans arrêt

Beaucoup des couples qui prennent part à une thérapie conjugale se disputent sur le même sujet depuis des années. Lorsque leurs besoins respectifs n’arrivent pas à être comblés, la rancœur s’installe, ce qui est fatal à une relation, explique Olga Bloch, thérapeute du couple et de la famille installée à Rockville, dans le Maryland.

"Lorsqu’une femme sent qu’elle ne peut pas provoquer de changement, on commence à entendre des choses comme 'Tu ne m’écoutes jamais' ou 'Tes excuses ne valent rien'" analyse Mme Bloch. "C’est particulièrement difficile si le problème est lié à une addiction. La femme finit par délaisser la relation et à chercher un moyen d’en sortir car elle n’a plus d’autre choix."

3. Leur vie sexuelle ne les satisfait pas

Chez la plupart des couples, le sexe est un bon baromètre de la santé du mariage. Lorsque la femme se plaint de sa vie sexuelle, c’est souvent qu’il y a d’autres problèmes en dehors de la chambre à coucher, explique Mme Davin.

"Les femmes qui sont dans des mariages frustrants, sexuellement parlant, se sentent épuisées et en demande affective", poursuit-elle. "Parfois, le problème est plutôt de savoir si le couple peut se témoigner de l’affection sans que cela mène toujours au sexe. L’intimité sexuelle peut aisément devenir un problème qui les partenaires l’un contre l’autre au sein du mariage."

4. Les échanges et la proximité émotionnelle avec leur mari ne sont plus les mêmes

Beaucoup de femmes mariées depuis longtemps entament une procédure de divorce car elles ne se sentent plus liées à leur mari sur le plan affectif, analyse Mme Wilke.

"À vrai dire, c’est la raison principale pour laquelle les femmes divorcent", dit-elle. "La vulnérabilité engendrée par ce problème peut conduire à une liaison extraconjugale chez l’épouse malheureuse qui cherche ce lien perdu ailleurs."

5. Elles ont mûri plus vite que leur partenaire

Inévitablement, les gens évoluent en tant qu’individus au cours de la relation amoureuse. Cela ne devient un vrai problème que lorsqu’ils s’éloignent et que l’un des deux partenaires est réfractaire à l’idée de devoir renouer avec l’autre, explique Anne Crowley, psychologue basée à Austin, au Texas.

"Au fil du temps, un mariage change et évolue. Il n’est pas rare d’entendre la femme dire à son mari: 'J’ai l’impression d’avoir mûri plus vite que toi', surtout s’ils ont des enfants", indique-t-elle. "Souvent, la femme a encouragé son mari à suivre une thérapie pour combler ce fossé entre eux. S’il y est réfractaire, cela crée une impasse pour le couple: la femme ne souhaite pas continuer à répéter les mêmes schémas malsains tandis que le mari veut maintenir le statu quo."

6. Ils en arrivent au point où le divorce est le seul moyen de penser d’abord à eux

Souvent, les problèmes au long cours comme l’addiction ou la colère incontrôlable poussent les femmes à bout, explique Winifred Reilly, thérapeute conjugale et familiale exerçant à Berkeley, en Californie.

"Ce que j’entends constamment, c’est qu’elles préfèreraient mettre fin à leur mariage que de subir leur époux, et ses problèmes qui ne s’améliorent pas, un jour de plus, une semaine de plus ou une année de plus."

Après avoir supporté le comportement de leur époux pendant si longtemps, beaucoup de femmes se rendent compte qu’elles ne méritent pas de vivre dans la tension et la déception au quotidien.

"Parfois, malgré leur amour, leur engagement et tous leurs efforts pour rester mariés, les gens atteignent simplement un point de non retour et décident de se séparer", conclut-elle.

Cet article, publié à l'origine sur le Huffington Post américain, a été traduit par Catherine Biros pour Fast for Word

LIRE AUSSI: 5 raisons de divorcer avant la trentaine