Huffpost Tunisie mg

Pressenti ministre des Finances au prochain gouvernement, le député Mongi Rahoui refuse le poste

Publication: Mis à jour:
RAHOUI
AFP/AFP/Getty Images
Imprimer

Après avoir été approché pour occuper le poste de ministre des Finances au prochain gouvernement formé par Youssef Chahed, le député Mongi Rahoui a indiqué avoir refusé le poste.

Les raisons avancées par le député du Front Populaire sont "objectives" et "personnelles" a t-il affirmé à la radio Mosaïque FM avant d'être plus explicite.

"Mon départ vers le gouvernement m'aurait mis dans une position politique -disons les choses comme elles sont- embarrassante" a t-il indiqué en référence au positionnement du Font populaire qui a refusé de participer au prochain gouvernement.

Selon lui, sa "position politique ne serait pas en adéquation avec son poste au gouvernement".

Suite à sa rencontre avec Youssef Chahed, le parti avait publié un communiqué affirmant que "Mongi Rahoui s’est présenté en tant qu’indépendant" et que cela ne concernait pas le Front populaire.

Le porte-parole du Front, Hamma Hammami avait regretté que Mongi Rahoui n'ai pas consulté le parti.

Sur la même radio, Mongi Rahoui a par ailleurs affirmé qu'une des autres raisons qui l'ont poussé à ne pas accepter ce poste était le flou qui entoure la composition du prochain gouvernement: "J'ai préféré rester à l'Assemblée. Beaucoup m'ont demandé de continuer mon rôle que j'ai joué depuis 4 ou 5 ans au parlement" finit-il par conclure.

Selon le député de Nidaa Tounes, Tahar Battikh, la composition de la prochaine formation gouvernementale sera dévoilée au courant de la semaine.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.