Huffpost Maroc mg

La danseuse Noor se lance dans la musique

Publication: Mis à jour:
Imprimer

MUSIQUE - Après avoir été actrice, mannequin et animatrice en parallèle de sa carrière de danseuse, Noor se lance dans la musique. La danseuse vient de publier sur sa chaîne Youtube “#Hashtag”, son premier single, un titre aux allures électro-khaliji. Et ce premier jet laisse dubitatif.

Dans “#Hashtag”, Noor appelle à faire la fête, à danser et à être de bonne humeur. Le titre serait passé inaperçu si sa voix n’avait pas été sauvagement auto-tunée. Une méthode censée camoufler les capacités vocales de la nouvelle chanteuse que l’on devine peu convaincantes.

Celle qui s’est d’abord lancée dans la danse avant de faire ses premiers pas dans le cinéma dans “Une minute de soleil en moins”, réalisé par Nabil Ayouch est devenue par la suite une des figures de la jet-set marocaine. La danseuse, véritable coqueluche de la presse people, s’est, depuis, lancée dans le stylisme et s’est même essayée à l’animation en présentant une émission beauté sur Le 360. Une expérience qui a vite pris fin au bout du second épisode.

La danseuse a dernièrement fait parler d’elle pour ses sorties conservatrices dans la presse. Au pure player féminin Soltana, elle avait déclaré “soutenir le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane”, avant de critiquer dans une autre interview Loubna Abidar pour son rôle dans “Much Loved”, tout en assurant qu’elle “refuserait désormais de travailler avec le réalisateur après son film sur la prostitution à Marrakech, qui porte atteinte aux moeurs et à la femme marocaine”. En 2015, elle avait déclaré que "le mois de ramadan n'était pas une période propice à la danse".

LIRE AUSSI: Nour: "Ramadan n'est pas un mois propice à la danse"

Close
Les 15 clips marocains les plus regardés sur YouTube en 2015
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée