Huffpost Algeria mg

La Libye alerte l'Italie sur la présence de terroristes de l'EI près de Milan

Publication: Mis à jour:
MILAN
Milan Cathedral, Duomo and Vittorio Emanuele II Gallery at Piazza del Duomo. Lombardy, Italy | JANIFEST via Getty Images
Imprimer

Les autorités libyennes ont prévenu l'Italie de l'existence présumée d'une cellule terroriste près de Milan en lien avec un commandant aguerri du groupe Etat islamique (EI), selon des médias italiens dimanche.

Des documents découverts par des agents libyens à Syrte (nord), après la prise par le régime de quartiers généraux de l'EI cette semaine, révèlent l'existence de ce réseau, avancent plusieurs médias italiens, dont le Corriere della Sera.

Ces militants basés près de Milan, au nord de l'Italie, seraient associés à Abou Nassim, un Tunisien de 47 ans qui a vécu dans le pays pendant sa jeunesse puis a ensuite combattu en Afghanistan et en Syrie avant de devenir un commandant de l'EI en Libye en 2014.

L'Italie, en niveau d'alerte élevé face à la menace terroriste, craint que des combattants de l'EI venus de Syrte ne traversent la Méditerranée sur des bateaux de migrants, en vue de mener des attaques de "loups solitaires" dans le pays.

Les expulsions d'étrangers soupçonnés de radicalisation se sont multipliées ces dernières semaines.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.