Huffpost Algeria mg

Non-violences contre les adolescentes: Lancement d'un travail de proximité sur les plages d'Alger

Publication: Mis à jour:
COMMENTSECONSTRUIRELORSQUONAMANQUEDAMOUR_5135661
DR
Imprimer

Un travail de proximité pour une meilleure sensibilisation sur la lutte contre les violences sexuelles faites aux adolescentes, a été lancé vendredi à partir de la plage Terfaya à Ain Taya (Alger), et se poursuivra durant toute la saison estivale, indique l’APS.

Dans le cadre d'une campagne de sensibilisation sur la lutte contre les violences sexuelles contre les adolescentes et la promotion du rôle des jeunes pour un avenir meilleur, ce travail de proximité se poursuivra durant toute la saison estivale et sera organisé chaque week-end au niveau d'une plage de la wilaya d'Alger, indiquent les organisateurs.

Il s'agit d'orienter les adolescents par des informations de base liées, notamment, aux différents moyens de lutte contre toutes les formes de violence contre les femmes, aux centres d'accueils des femmes victimes de violences et le numéro vert d'urgence.

Initiée par le ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme en collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP), cette campagne de sensibilisation s'inscrit dans le cadre d'un programme quinquennal de coopération entre l'Algérie et le FNUAP, portant sur plusieurs axes, notamment, dans le domaine de la jeunesse, de la santé sexuelle et reproductive, les personnes âgées ainsi que les thématiques liées au volet population.

A cet effet, cette action de sensibilisation est orientée sur la mise en oeuvre du plan de lutte contre les violences sexuelles faites aux adolescentes, tracée par le ministère de la Solidarité nationale.

"Le FNUAP apporte un soutien aux efforts colossaux que l'Algérie mobilise pour renforcer les interventions auprès des jeunes, particulièrement dans les secteurs de l'éducation, l'emploi et l'autonomisation", ont souligné les organisateurs.

A cette occasion, des jeunes animateurs du réseau Y-Peer (réseau des jeunes éducateurs pairs dans la Santé de la reproduction) et des jeunes de plusieurs associations activant dans le domaine de la lutte contre la violence faite aux femmes et la promotion des jeunes, ont installé des stands d'information sur la plage Terfaya, premier point de la campagne.

L'objectif de cette action étant d'échanger les informations avec des adolescents qui seront accompagnés par leurs parents, sur l'âge de la puberté et sur la non-violence contre les femmes.

Celle-ci se réalise à travers la mise en place de dispositifs permettant un meilleur accès à l'information liée à la santé et le bien-être, particulièrement orientés sur des comportements sains concernant la santé sexuelle et reproductive, qui aura ainsi pour impact de réduire le nombre de maladies au sein d'une population active. Ce qui leur permettra d'être en mesure de contribuer davantage à l'essor économique et social du pays.

"Les jeunes ont réaffirmé la nécessité de recevoir davantage de chance pour dynamiser leur rôle et être des acteurs positifs du changement et du développement pour eux, leurs familles, leur communauté et pour l'Algérie entière", dans le cadre de l'Agenda pour le Développement durable d'ici à 2030 (ODD 2030).

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.