Huffpost Tunisie mg

Tunisie: FIFAK, un festival à l'ambiance studieuse et joviale (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

FIKAK 2016- Le festival International du film amateur de Kélibia n'est pas seulement un festival de cinéma. Ce qui le caractérise c'est son mode de vie particulier rythmé par une ambiance particulière aussi enivrée que joviale.

fifak

Beaucoup de films, de musique, de fêtes interminables nuit et jour. Cette "anarchie" enjouée rime avec beaucoup d'amour pour l'art, sous toutes ses formes. Un amour aussi fougueux, brouillon, qu'innocent.

Une immaturité compréhensive pour un festival de cinéma amateur mais non dénuée de perfectionnisme, du moins de la volonté palpable de l'atteindre.

En effet, si certains films sont médiocres, d'autres sont prometteurs, esquissent des problématiques réelles. Mais au-delà des films, ce qui est marquant dans ce festival c'est la dynamique, l'engagement et l'enthousiasme habituel des jeunes, ceux des ciné-clubs de toutes les régions de la Tunisie, des festivaliers, qui se manifestent notamment lors des ateliers de débats, où encore les masters-class consacrés à des thèmes variés tels que "le rôle de l'art citoyen dans la mouvance sociale", "réfléchir les images de la prison", "le corps"...

fifak

Atelier "Histoires Kélibiennes"

Le même engouement existe pour l'art photographique, un pilier incontournable du festival.

LIRE AUSSI: FIFAK 2016: Des photos d'amateurs tunisiens en compétition spéciale (PHOTOS)

Idem pour les évènements musicaux avec trois concerts qui ont eu lieu, ceux du groupe Banda, du groupe Sarab ou encore du concert Stambeli, Mezoued, sans oublier celui de Yasser Jrad, qui ont enjoué le public du Fifak.

kélibia

Groupe Banda

fifak

Groupe Sarab

Une ambiance unique

Des acteurs, cinéastes, tunisiens et étrangers, des chanteurs, des journalistes, des festivaliers…s'entremêlent dans une ambiance singulière, le temps d'une semaine, portés par l'air de Kélibia, sa mer, son port, ses festivités malgré les conditions de séjour difficile pour certains avec les longues coupures d'eau notamment, la désorganisation, les retards, la présence parfois, d'intrus dont la seule motivation est de semer le désordre, un public parfois indiscipliné. Malgré tout, ces couacs ne prennent pas d'ampleur; une certaine légèreté prime dans une ambiance bon enfant.

fifak

After Projection

Une ambiance qui rejaillit sur toute la ville de Kéliblia, créant un dynamisme à la fois humain mais surtout économique.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.