Huffpost Maroc mg

Gaza: 17 morts et 100 blessés par des restes explosifs depuis deux ans

Publication: Mis à jour:
GAZA
Gaza: 17 morts et 100 blessés par des restes explosifs depuis deux ans | Wikicommons
Imprimer

PALESTINE - Dix-sept personnes ont perdu la vie et 100 autres ont été blessées, dont 46 enfants, par des restes explosifs du conflit de 2014 à Gaza, selon les statistiques du bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires.

Deux ans après le conflit, les restes explosifs continuent à poser une grave menace pour la vie et l'intégrité physique de la population, a averti l’agence onusienne dans un communiqué. "Bien qu'un grand nombre de restes explosifs de guerre aient été déminés peu après le conflit par des organes officiels et officieux, on estime qu'il y a encore à Gaza des restes explosifs qui se trouvent dans les décombres des structures détruites ou sont enfouis sous terre", a-t-elle précisé.

Dans le cadre d'une stratégie durable pour atténuer les risques posés par les explosifs de guerre, le Service de la lutte anti-mine de l'ONU (UNMAS) se concentre sur les mesures de protection pour éliminer les restes explosifs et soutenir les efforts de reconstruction.

Selon le bureau des affaires humanitaires, l'UNMAS a assuré depuis la fin du conflit le déminage de plus de 40 bombes aériennes qui présentaient un risque pour les communautés et entravant les efforts de reconstruction. "Parmi les 131 sites identifiés depuis 2014 avec ce type de bombes, 87 ont toujours besoin d'être déminés. Chaque cas peut prendre des semaines de travail en présence d’une équipe d'ouvriers dotée d’équipements lourds", souligne la même source.

LIRE AUSSI: