Huffpost Algeria mg

Oran-Istanbul en vélo pour promouvoir "Oran JM 2021": départ le 18 août

Publication: Mis à jour:
NORINE
Facebook
Imprimer

Le cycliste Norine Chouarfia entamera, le 18 août prochain, son périple Oran-Istanbul-Oran en VTT, sur une distance de 10.000 kilomètres à parcourir en 113 jours aller-retour, pour promouvoir l’évènement "Oran- Jeux méditerranéens 2021", a-t-on appris jeudi auprès de ce cycliste.

"Par cette traversée, mon objectif est de promouvoir la ville d'Oran pour l'important rendez-vous sportif international qu'elle accueillera en 2021", a-t-il précisé dans une déclaration à l'APS en marge des préparatifs de son voyage.

"Par la même occasion, je veux également promouvoir le tourisme en Algérie, car notre pays regorge en sites merveilleux à découvrir tant par les nationaux que par la communauté algérienne résidant à l'étranger", a confié le sportif, âgé de 36 ans.

Domicilié à Oran, Norine Chouarfia a déjà à son actif deux périples en solitaire, au Grand sud du pays et Oran-Tunis, deux parcours totalisant dans les deux sens plus de 2.000 km chacun, durant lesquels il a notamment mis en valeur l'importance de la protection de l'environnement et du respect du Code de la route.

"Mon rêve, aujourd'hui, c'est de gagner la capitale culturelle turque Istanbul et de revenir à Oran en marquant des haltes dans quelques villes du bassin méditerranéen pour promouvoir la richesse culturelle de mon pays", a-t-il indiqué.

Le cycliste prendra son départ le 18 août à partir d'Oran en direction du port de Ghazaouet d'où il gagnera par bateau l'autre rive de la Méditerranée.

Ensuite, il longera les côtes espagnoles, françaises et italiennes avant de traverser la Slovénie, la Croatie, le Monténégro, l'Albanie, la Grèce puis la Turquie où il prévoit d'arriver à Istanbul 2 octobre. Le retour à Oran est fixé au 8 décembre.

Des escales de quelques jours sont programmées dans des villes comptant une forte présence de la communauté nationale au profit de laquelle le cycliste compte animer des ateliers sur les sites touristiques du pays.

Le coût global de l'opération est estimé à 2,6 millions de dinars, a-t-il fait savoir, saluant l'appui financier de sponsors parmi les opérateurs économiques privés ainsi que le soutien de la wilaya d'Oran et de la Fédération algérienne de cyclisme.

A l'instar de tous les cyclistes passionnés, en quête constante du "dépassement de soi", Norine Chouarfia est fermement résolu à relever son nouveau défi, Oran-Istanbul en VTT, en arborant fièrement les couleurs nationales au sein du bassin méditerranéen.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.