Huffpost Algeria mg

Marcel Ward, un réfugié syrien surnommé le "petit Mozart" (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

On le surnomme le "petit Mozart". Un jeune Syrien établi à Hamilton, près de Toronto, rêve de devenir une étoile du piano.

Un texte de Natasha MacDonald-Dupuis

Marcel Ward n'a que 10 ans, mais il passe cet après-midi un examen pour obtenir une certification internationale du Conservatoire royal de musique.

Tout comme Mozart, Marcel Ward joue du piano depuis l'âge de 5 ans. Mais si Mozart a fait ses débuts au clavecin, Marcel, lui, a commencé à jouer ses premières notes sur un clavier pour enfant.

« Avec ce clavier, j'ai commencé à entendre les notes dans ma tête. J'adore le son du piano, c'est beau et pas trop bruyant, » dit-il.

Mais, quelques mois plus tard, sa maison de Damas est détruite par des bombardements. Sa famille doit fuir le pays et laisser presque tout derrière, sauf quelques possessions... et le piano de Marcel.

Nous sommes allés à Dubaï, parce que les rebelles nous attaquaient. Ma soeur s'est fait tirer dessus.
Manar Ward, père de Marcel

Suivent ensuite de longs séjours au Liban et aux États-Unis. Après quoi, la famille trouve finalement refuge à Hamilton, en banlieue de Toronto, et obtient sa résidence permanente. Durant toutes ces années turbulentes, Marcel n'a jamais cessé de jouer.

Le début d'une carrière prometteuse?

À Hamilton, la professeure de piano Cheryl Adams aide Marcel à se préparer pour son niveau quatre de l'examen international du Conservatoire royal de musique. « Il me rappelle Chopin. Il progresse très rapidement », dit-elle.

L'examen compte 10 niveaux et sert entre autres à se qualifier pour les meilleures universités au monde. Généralement, les très bons élèves passent le niveau quatre à 10 ans, l'âge de Marcel. Le Conservatoire royal de musique teste plus de 100 000 étudiants par année, toutes disciplines confondues.

La musique semble émaner de Marcel. Il est un peu jeune pour passer le niveau quatre. En moyenne, les enfants de 10 ans sont au niveau un.

Elaine Rusk, vice-présidente du programme de certification du Conservatoire royal de musique
La vice-présidente du programme de certification du Conservatoire royal de musique, Elaine Rusk, hésite à le qualifier de prodige, mais admet qu'il pourrait se rendre loin. "Le fait qu'il est ici au Canada, mais qu'il n'ait jamais arrêté de jouer même avec son passé difficile, c'est un don merveilleux."

Pour l'instant, ses parents n'insistent pas pour qu'il devienne pianiste professionnel, mais Marcel rêve grand : "Je veux être célèbre et aller à l'émission America's Got Talent !" Le jeune pianiste recevra les résultats de son examen le mois prochain.

Le début d'une carrière prometteuse?

À Hamilton, la professeure de piano Cheryl Adams aide Marcel à se préparer pour son niveau quatre de l'examen international du Conservatoire royal de musique. "Il me rappelle Chopin. Il progresse très rapidement", dit-elle.

L'examen compte 10 niveaux et sert entre autres à se qualifier pour les meilleures universités au monde. Généralement, les très bons élèves passent le niveau quatre à 10 ans, l'âge de Marcel. Le Conservatoire royal de musique teste plus de 100 000 étudiants par année, toutes disciplines confondues.

La musique semble émaner de Marcel. Il est un peu jeune pour passer le niveau quatre. En moyenne, les enfants de 10 ans sont au niveau un.

Elaine Rusk, vice-présidente du programme de certification du Conservatoire royal de musique
La vice-présidente du programme de certification du Conservatoire royal de musique, Elaine Rusk, hésite à le qualifier de prodige, mais admet qu'il pourrait se rendre loin. "Le fait qu'il est ici au Canada, mais qu'il n'ait jamais arrêté de jouer même avec son passé difficile, c'est un don merveilleux."

Pour l'instant, ses parents n'insistent pas pour qu'il devienne pianiste professionnel, mais Marcel rêve grand : "Je veux être célèbre et aller à l'émission America's Got Talent !" Le jeune pianiste recevra les résultats de son examen le mois prochain.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.