Huffpost Maroc mg

Semaine chargée sur le front des incendies au Maroc

Publication: Mis à jour:
INCENDIE
Wikicommons
Imprimer

INCENDIE - L'été et la chaleur qui l'accompagne sont malheureusement propices aux incendies. Et le Maroc l'a appris à ses dépens, avec trois feux de forêt qui se sont déclarés cette semaine sur son territoire.

Dans la nuit du dimanche 11 août, un premier incendie s'est déclaré dans la commune de Jbel Lahbib, dans la province de Tétouan. Aidé par des vents forts et une profusion d'herbes inflammables, le feu a ravagé 85 hectares de massifs forestiers dans un terrain accidenté, ce qui rendait le travail des secours difficile. Il a, finalement, été définitivement maîtrisé mercredi 10 août aux alentours de 20h30, comme l'a annoncé la délégation régionale du Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD).

Deux autres feux ont débuté dans la foulée dans les caïdats de Khmis-Sahel et Boujediane, situés dans la province de Larache. Le plus important, celui de Khmis-Sahel, a détruit 180 hectares de végétation essentiellement composée de chênes-lièges et d’eucalyptus. Du côté de Boujediane, ce sont 65 hectares de forêt qui sont partis en fumée. Le HCEFLCD a annoncé ce jeudi être venu à bout de ces deux feux.

De même source, on apprend que des enquêtes ont été ouvertes afin de déterminer l'origine de ces trois incendies.

LIRE AUSSI :