Huffpost Tunisie mg

À quoi s'est engagée la Tunisie auprès du FMI? Un document du Fonds lève le voile

Publication: Mis à jour:
CHRISTINE LAGARDE
Christine Lagarde/Facebook
Imprimer

Le Fonds monétaire international (FMI) vient de rendre public un document relatif à ses relations avec la Tunisie dans le cadre de la demande d’accord au titre du Mécanisme élargi de crédit portant sur 2,9 milliards de dollars.

Le document comprend, entre autres, le rapport des services du FMI soumis à l’examen du Conseil d’administration en mai 2016. Dans ce rapport, figurent les politiques économiques planifiées par les autorités tunisiennes à la base de l’accord conclu avec le FMI au titre du mécanisme élargi de crédit.

En ce qui concerne les politiques monétaires et de change, les autorités tunisiennes se sont engagées à :

Mener une politique monétaire prudente

Une baisse continue de l’inflation, une croissance du crédit modérée et une activité économique largement inférieure à son potentiel justifient l’orientation actuelle de la politique monétaire (qui suppose un taux d’intérêt réel positif de 1%), qui est encore renforcée par des pressions inflationnistes limitées après les derniers épisodes de hausse des salaires.

Les services du FMI ont rappelé qu’il était important de maintenir un taux d’intérêt réel positif de façon à ancrer les anticipations inflationnistes et faire face aux pressions éventuelles à la dépréciation. Ils appuient la décision de la BCT de revenir sur sa baisse des taux d’octobre 2015 si les pressions inflationnistes sous-jacentes reprennent.

L’adoption progressive d’une stratégie de ciblage de l’inflation à part entière est prévue à moyen terme

Les autorités tunisiennes ont convenu de continuer de cibler les avoirs intérieurs nets de façon à ce que la croissance de la masse monétaire reste compatible avec l’objectif d’inflation jusqu’à ce que les conditions préalables à un ciblage de l’inflation soient pleinement en place.

L’amélioration des prévisions des liquidités et le renforcement du dispositif de garanties vont consolider les mécanismes de transmission monétaire et la gestion des liquidités bancaires.

Il est également important de mieux faire connaître les objectifs de la BCT et ses engagements de politique économique, ainsi que d’assouplir le taux de change et mettre en place un dispositif de contrôle basé sur les risques, de façon à se diriger vers un véritable dispositif de ciblage de l’inflation.

L'article continue sur le site d'Ilboursa.com

Retrouvez la suite de cet article sur le site d'ilBoursa.com

ilboursa

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.