Huffpost Tunisie mg

Affaire des anesthésiants périmés: La pharmacie centrale rejette toute responsabilité

Publication: Mis à jour:
PHARMACIE
ASSOCIATED PRESS
Imprimer

Après l’affaire des stents périmés, un nouveau scandale médical, rapporté par le juge Ahmed Rahmouni sur sa page facebook, lundi 8 août, a éclaté.

Dans son post, Rahmouni a évoqué un produit anesthésiant impropre qui aurait causé déjà plusieurs décès de personnes ayant perdu la vie au moment de subir des interventions chirurgicales, à cause de l’usage de produit anesthésiant ne répondant pas aux standards techniques habituels.

Selon le président de l’Observatoire Tunisien pour l'Indépendance de la magistrature, des médecins et des institutions médicales publiques et privées seraient impliquées dans cette affaire.

Il a ajouté qu’une fille est décédée à cause d’un produit anesthésiant périmé, deux jours après avoir subi une intervention chirurgicale d’ordre ophtalmologique.

Intervenu sur les ondes de Mosaique Fm, Amine Moulahi, directeur de la pharmacie centrale, a déclaré que la pharmacie rejette toute responsabilité dans l’affaire des anesthésiants périmés.

Il a expliqué que les médicaments importés sont acquis soit au gré à gré soit via des transactions, sous l’égide de la commission supérieure de contrôle et d'audit des marchés publics.

"La durée de validité des médicaments acquis est de trois ans et ils ont été conservés dans des dépôts adaptés conformément aux normes universelles" a-t-il fait savoir.

"Si il s’avère que la pharmacie centrale a livré des anesthésiants périmés, nous assumerons notre responsabilité" poursuit-il avant d'ajouter en guise de conclusion: "Je défie quiconque qui prétend que la pharmacie centrale a livré des anesthésiants périmés d'en apporter la preuve".

intervenant sur les ondes se Shems FM, Ahmed Rahmouni a affirmé que l'ouverture d’une enquête auprès du juge d’instruction numéro 4 concernant l’usage d’un anesthésiant périmé dans les cliniques et les hôpitaux a été ordonnée.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.