Huffpost Maroc mg

La 21e édition du Jazz au Chellah aura bel et bien lieu

Publication: Mis à jour:
JAZZ
La 21e édition du Jazz au Chellah aura bel et bien lieu | UE au Maroc
Imprimer

FESTIVAL – La nouvelle devrait réjouir les amateurs de jazz. Le festival Jazz au Chellah à Rabat, qui risquait de ne pas se tenir cette année à cause des travaux de restauration entamés l’année dernière par le ministère de la Culture, va finalement avoir lieu.

La 21e édition est prévue du 22 au 25 septembre prochain. Elle se tiendra bel et bien dans son lieu emblématique de la capitale marocaine, à savoir le Chellah, a annoncé ce mardi dans un communiqué la Délégation de l'Union européenne au Maroc qui organise le festival, en partenariat avec le ministère de la Culture et la Wilaya de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer et les ambassades et instituts des pays membres de l’UE.

A l’instar des éditions précédentes, le festival proposera chaque soir un groupe européen en première partie de soirée, suivi d’une fusion maroco-européenne. La nouveauté de cette année, ce sont les animations "hors-mur" programmées pour "permettre à un large public de partager l’univers musical" du Jazz au Chellah.

Deux "fervents défenseurs de la musique comme langage universel" ont pensé la programmation artistique de cette 21e édition. Il s’agit de Sébastien Vidal, directeur d’antenne à TSF Jazz et programmateur du Jazz Festival Nice et Jauk El Maleh, chanteur, auteur et compositeur spécialiste de la percussion, considéré comme le "père incontesté de la Dakka jazz".

Pour ce qui est des artistes qui seront sur scène, leurs noms n’ont pas encore été dévoilés par les organisateurs. Cela devrait se faire durant les prochains jours.

Il est à noter que le Jazz au Chellah est né en 1996 sous une autre appellation: le Jazz aux Oudayas. Depuis, "l’idée de présenter au public marocain une vitrine vivante du jazz de l’Union européenne a gagné en notoriété grâce aux rencontres expérimentales entre artistes européens et marocains qui ont forgé l’identité du festival", indiquent les organisateurs dans leur communiqué.

LIRE AUSSI: