Huffpost Maroc mg

Syrie: La guerre a coûté la vie à plus de 290.000 personnes selon un nouveau bilan

Publication: Mis à jour:
SYRIA
A civil defence member runs near an ambulance after an airstrike on a hospital in the town of Meles, western Idlib city in rebel-held Idlib province, Syria August 6, 2016. REUTERS/Ammar Abdullah | Ammar Abdullah / Reuters
Imprimer

CONFLIT - La guerre en Syrie a coûté la vie à plus de 290.000 personnes depuis son déclenchement en mars 2011, a indiqué lundi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), en faisant état de plus de 10.000 morts ces deux derniers mois.

Un précédent bilan fourni le 26 mai par l'OSDH, une organisation basée en Grande-Bretagne mais qui dispose d'un large réseau de sources militaires, civiles et médicales à travers la Syrie, faisait état de plus de 282.283 morts dans ce conflit dévastateur.

Près de 15.000 enfants

De fin mai au 31 juillet, le nombre de morts a atteint 292.817 dont 84.472 civils parmi lesquels 14.711 enfants, a affirmé l'ONG dans son nouveau bilan, ajoutant que parmi les personnes tuées, 3.594 n'ont pas été identifiées.

Selon le même bilan, 50.548 combattants rebelles et combattants des Forces démocratiques syriennes (alliance arabo-kurde) ont trouvé la mort, ainsi que 49.547 jihadistes, dont des étrangers.

Les forces du régime ont perdu 104.656 hommes dont 57.909 soldats, d'après l'OSDH.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Destruction de l’hôpital Al Quds de MSF à Alep par des bombardements aériens
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction