Huffpost Maroc mg

Troisième interpellation en une semaine pour trafic de cocaïne à l'aéroport Mohammed V

Publication: Mis à jour:
AROPORT
Troisième interpellation en une semaine pour trafic de cocaïne à l'aéroport Mohammed V | MAP
Imprimer

CASABLANCA - La police de l'aéroport international Mohammed V de Casablanca a arrêté, samedi 6 août, un ressortissant nigérian en possession de 2,775 kg de cocaïne.

Arrivé à bord d'un vol en provenance de Sao Paulo (Brésil), et se rendant à Bangui (République centrafricaine), le mis en cause de 36 ans a été interpellé après la découverte de la cocaïne, soigneusement dissimulée dans ses bagages, indique ce dimanche la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Le suspect a été placé en garde à vue pour les besoins de l'enquête, il sera ensuite déféré devant la justice.

Il s'agit de la troisième interpellation en l'espace d'une semaine pour trafic de cocaïne à l'aéroport Mohammed V. Les suspects arrivaient à chaque fois de Sao Paulo. Dimanche 31 juillet, un Nigérian et une Bolivienne avaient été arrêtés avec 8 kilogrammes de cocaïne sur eux. Et le mercredi 3 août, un ghanéen a été interpellé avec 3,5 kilogrammes de drogue dans ses deux bagages.

Le Maroc devient petit à petit une escale pour la cocaïne produite au Brésil qui sera ensuite transportée en Europe. Selon un rapport de l'Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS), 570 kg de cocaïne, dont la majorité provient du Brésil, ont été saisis au royaume en 2014.

LIRE AUSSI: