Huffpost Tunisie mg

Tag7ifest, un festival d'amour, de partage et d'initiation à la vie nomade

Publication: Mis à jour:
TAG7IFEST
Facebook/Gahafing Festival
Imprimer

C’est la saison estivale et on entend parler tous les soirs de concerts, de célèbres chanteurs venus d’ailleurs, de projections cinématographiques.

Mais loin de tout ce bruit, un jeune homme a lancé le Tag7ifest.

gahaf tounsi

"Tag7ifest n’est ni un festival de musique ni un festival de cinéma, ni un festival de Bssisa" a-t-il indiqué sur la page de l’événement sur Facebook.

Gahaf Tounsi est un artiste d’un autre genre, son art à lui, c’est la vie et les voyages.

Juillet 2016, son sens du partage a pris un nouvel échelon quand il a décidé de faire vivre ses aventures à ses "followers". Avril dernier, l’idée lui est venue de lancer un stage de "tag7if" qui commencerait avec 0 millimes, il durerait dix jours avec dix participants au maximum.

Une façon d’initier les âmes aventurières à la vie de nomade.

tag7ifest

Le nombre de candidats ayant dépassé la soixantaine, Gahaf a décidé qu’il y aura trois sessions d’une semaine, avec dix participants à chaque fois, à condition que les finalistes relèvent certains défis.

"Gahaf Tounsi" est un jeune tunisien avide d'aventures, il a adopté un mode de vie minimaliste, il voyage un peu partout, et ce, à moindre coût.

Le HuffPost Tunisie a contacté l'un des participants au festival, via son compte instagram, il nous livre son témoignage "J'ai suivi 'Gahaf' sur les réseaux sociaux et j'ai appris à le connaitre. Ce n'est pas 'Gahaf', le fardeau pour la société, celui qui vagabonde dans les quartiers, à soustraire de l'argent à ses potes pour s'offrir un café et des cigarettes.
'Gahaf' est un concept bien plus positif, bien plus intéressant, c'est de ne pas obéir aux règles de la société, ne pas suivre comme un mouton." Explique "Dha7ouk", son pseudonyme à Tag7ifest.

Il continue "Ne manger que ce que vous aviez planté dans votre jardin ne semble pas très réaliste à première vue, ce mode de vie n'est pas simple à embrasser, mais c'est à ça que 'Gahaf' aspirait, et il l'a fait.
Et cette fois, ce qu'il a voulu, c'est partager son expérience, c'est ainsi qu'il a invité une trentaine de personnes à vivre l'aventure" a t-il ajouté.

tag7ifest

L’aventure a donc commencé durant le processus de sélection. Le premier défi était de planter un arbre et de s’en occuper. Derrière cette idée, toute une philosophie d’écologie et d’autosuffisance. Une philosophie que tout 'Gahaf' se doit d’adopter. Pour ce challenge, près de 40 photos lui ont été envoyées.

tag7ifest

Le processus de sélection continue donc avec un nouveau challenge.

Cette fois, les candidats ont un délai de 10 jours pour le réaliser. Il leur faudra collecter des bûches, les allumer et faire cuire le diner. L’idée est d’être capable d’enfiler ce mode de vie où l’on peut vivre dehors, avec les moyens du bord.

27 photos et donc 27 candidats ont réussi à arriver au bout et vont donc partir avec 'Gahaf' à l’aventure pendant une semaine.

tag7ifest

"Je fais partie de la deuxième session de Tag7ifest, nous sommes cinq garçons et trois filles.
Un ami à Gahaf nous a ouvert sa maison. Notre journée commence à 7h, nous préparons notre petit-déjeuner, tout est fait maison, idem pour les autres repas.
Ensuite, nous faisons des activités, soit à l'intérieur de la maison, soit dans le jardin. Nous sommes aussi allés camper dans la forêt." raconte "Dha7ouk" en ajoutant "C'est la première fois que j'expérimente ce style de vie, j'ai appris beaucoup d'astuces et rencontré des personnes intéressantes, je ne suis pas encore tout à fait prêt pour vivre de cette manière, mais je vais changer beaucoup de mes habitudes, c'est certain."

tag7ifest

La troisième session se prépare cette semaine avec de nouveaux candidats et de nouvelles aventures, qu'on peut suivre avec le hashtag #tag7ifest sur Facebook ou sur Instagram.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.