Huffpost Maroc mg

La pastèque, ce n'est pas seulement de l'eau

Publication: Mis à jour:
WATERMELON
La preuve que la pastèque, c'est bien plus que de l'eau | moodboard via Getty Images
Imprimer

ALIMENTATION - Il fait plus de 25°C. Poussé par un fort besoin d'hydratation, vous cherchez quelque chose qui puisse aussi satisfaire vos papilles gustatives. Pas de l'eau. Ni du sirop. Quelque chose d'un peu sucré, mais pas trop. Et puis, il est l'heure du goûter, pourquoi pas croquer dans... dans une pastèque !?

Car la pastèque, fruit parfait pour l'été (et encore plus en cas de canicule), est pleine de bonnes choses et ne contient presque rien de mauvais. Composée à 92% d'eau, elle hydrate. De vitamines, elle booste notre énergie. De lycopène, elle réduit les risques de maladies cardio-vasculaires. Bref, la pastèque on peut en manger sans modération (ou presque), comme nous l'expliquons dans notre vidéo ci-dessous.

Outre ses apports, la pastèque cache parfois des anecdotes étranges. Ainsi, comme Slate le notait en décembre 2014, la pastèque est un symbole raciste aux États-Unis. Le fruit était cultivé par les noirs américains après l'abolition de l'esclavage. Dans l'iconographie américaine, il est devenu un symbole de la paresse des afro-américains désormais libres.

Pour compléter notre vidéo, vous trouverez une recette de smoothie à la pastèque, en la mélangeant avec du jus de citron et de la menthe (que vous pouvez remplacer par de l'extrait de fleur d'oranger selon vos goûts) et éventuellement quelques glaçons pour rafraîchir bien tout ça. Mais si la pastèque se déguste facilement en dessert, elle s'insère aussi parfaitement dans les plats salés. En Chine, on aime la consommer frite. Et dans de nombreux pays du bassin méditerranéen, on l'associe avec de l'huile d'olive, du fromage de brebis et des noix.

LIRE AUSSI: