Huffpost Algeria mg

Les 12 athlètes Africains à suivre à Rio

Publication: Mis à jour:
Imprimer

L’Afrique sera représentée à Rio par 1025 athlètes. Les Africaines représenteront ainsi le dixième des athlètes présents aux Jeux Olympiques de RIO ouverts le 5 août au stade Maracana.

L’Afrique du Sud a le plus gros contingent parmi les 54 pays africains en lice à Rio, avec 143 participants. La deuxième plus grosse délégation vient d’Egypte avec 123 athlètes suivie du Kenya avec 79, le Nigeria avec 78, l’Algérie avec 66 et la Tunisie avec 61 participants.

Aux JO de Londres 2012, les Africains n'avaient récolté que 34 médailles. Le continent noir comptera une fois de plus sur l'Athlétisme pour enrichir son palmarès. D'autres disciplines à l'instar de la natation pourront sourire aux Africains.

Voici une sélection de 12 athlètes Africains à suivre absolument aux JO de Rio

  • DAVID RUDISHA (Kenya)
    Getty
    David Lekuta Rudisha est un athlète kényan spécialiste du 800 mètres. Il est l'actuel détenteur du record du monde du 800 m en 1 min 40 s 91, établi lors de sa victoire aux Jeux olympiques de Londres le 9 août 2012.
  • Oussama MELLOULI (Tunisie)
    Getty
    Champion olympique et champion du monde du 1 500 mètres nage libre, à Pékin en 2008 et à Rome en 2009, il est devenu ainsi le premier champion olympique tunisien en natation et le second médaillé d'or après Mohammed Gammoudi en 1968. Aux Jeux olympiques de Londres en 2012, il remporte la médaille d'or du 10 km en eau libre et la médaille de bronze du 1 500 mètres nage libre1.
  • HABIBA GHRIBI (Tunisie)
    Getty
    Née le 9 avril 1984 à Kairouan, est une athlète tunisienne, spécialiste des courses de fond et de demi-fond. À la suite de la disqualification de la Russe Yuliya Zaripova pour dopage en mars 2016, elle est championne du monde 2011 et championne olympique 2012 sur le 3 000 m steeple. Également vice-championne du monde 2015 sur cette distance derrière Hyvin Jepkemoi, elle est la deuxième meilleure performeuse de l'histoire sur sa distance préférée du 3 000 m steeple
  • TAOUFIK MAKHLOUFI (Algérie)
    Getty
    Né le 29 avril 1988 à Souk Ahras en Algérie. Athlète algérien spécialiste des courses de demi-fond. Il remporte le titre du 1 500 mètres lors des Jeux olympiques de 2012, à Londres.
  • GHIRMAY GHEBRESLASSIE (Érythrée)
    Getty
    Né le 14 novembre 1995, est un athlète érythréen spécialiste du marathon, champion du monde en 2015 à Pékin. Il est le seul athlète érythréen de l'histoire à avoir remporté un titre mondial ou olympique
  • ABDELAATI IGUIDER (Maroc)
    Getty
    Né le 25 mars 1987 à Errachidia, est un athlète marocain, spécialiste du 1 500 mètres. Il a remporté la médaille de bronze au JO de Londres en 2012
  • CHAD LE CLOS (Afrique du Sud)
    Getty
    Né le 12 avril 1992 à Durban est un nageur sud-africain spécialiste des épreuves de papillon et quatre nages. Il s'illustre en 2010 aux Jeux olympiques de la jeunesse à Singapour (un titre, trois médailles d'argent et une de bronze), aux Jeux du Commonwealth (2 titres, une médaille d'argent et de bronze), puis aux mondiaux en petit bassin où il obtient le titre du 200 m papillon. Il connaît la consécration lors des Jeux olympiques d'été de Londres, en remportant l'or sur le 200 m papillon, battant Michael Phelps sur les 5 derniers mètres.
  • MURIELLE AHOURE (Côt d'Ivoire)
    Archives
    Championne d'Afrique sur 100 m et meilleure performeuse mondiale de l'année sur la même distance, Murielle Ahouré a été désignée porte-drapeau de la Côte d'Ivoire lors de la cérémonie d'ouverture. À 28 ans, la sprinteuse pourrait bien ramener l'or pour son pays.
  • FRANCINE NIYONSABA (Burundi)
    Getty
    Championne du monde en salle, spécialiste du 800 mètres, la jeune athlète de 23 ans pourrait devenir la première femme de son pays à remporter une médaille olympique.
  • CASTER SEMENYA (Afrique du Sud)
    Getty
    Née le 7 janvier 1991 à Pietersburg, spécialiste du 800 m, Championne du monde en 2009, la Sud-africaine vise aux JO de Rio le doublé 400 m/800 m à Rio.
  • Aya Traoré (Sénégal)
    Archives
    Née le 27 juillet 1983 à Dakar, est une basketteuse sénégalaise. L'équipe féminine de basket du Sénégal, emmenée par Aya Traoré, est la seule à représenter le continent africain à Rio. Elles se mesureront à leur premier match aux amériacines.
  • MOHAMED ALI (Egypte)
    Getty
    Ali Zein Elabedin Ali Ismail Mohamed, né en 1990, peut avec son équipe, être un des espoir de médaille égyptien. Leur performance au Mondial qatari en 2015 a renforcé la confiance. Ils feront face à la Slovénie pour leur tout premier match du tournoi
Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.