Huffpost Algeria mg

2e journée des JO 2016: grands débuts des boxeurs et judokas algériens, la sélection olympique en danger

Publication: Mis à jour:
ALGERIA RIO
RIO DE JANEIRO, BRAZIL - AUGUST 05: Sonia Asselah of Algeria carries the flag during the Opening Ceremony of the Rio 2016 Olympic Games at Maracana Stadium on August 5, 2016 in Rio de Janeiro, Brazil. (Photo by Paul Gilham/Getty Images) | Paul Gilham via Getty Images
Imprimer

Six athlètes algériens plus la sélection olympique de football sont concernés par les épreuves de la seconde journée des Jeux Olympiques de Rio de Janeiro, prévues dimanche et qui s’annoncent déjà décisives pour certains.

Les débuts des boxeurs et judokas algériens, principaux pourvoyeurs de médailles pour l’Algérie lors des précédentes participations aux JO, s'annoncent bien difficiles.

En boxe, deux pugilistes algériens, Réda Benbaaziz (60 kg) et Zohir Keddache (69 kg), dont ce sera la première participation à des Jeux Olympiques, affronteront respectivement Abdelaal Mahmoud (Egypte) et Donnell Stevn Gerard (Irlande).

LIRE AUSSI: Gymnastique artistique: l'Algérien Bourguieg éliminé

"C’est un tirage un peu difficile. Nous allons analyser la façon de boxer de nos deux adversaires. Nous espérons obtenir le meilleur résultat possible. Nous allons gérer match par match avec l’objectif de qualifier le plus grand nombre de boxeurs au prochain tour", a réagi le directeur technique national de boxe, Mourad Meziane.

En judo, où l’Algérie participe avec cinq judokas, dont Sonia Asselah, porte-drapeau de la délégation algérienne à Rio, c’est le jeune Houd Zourdani (88 kg) qui ouvre le bal en affrontant le Surinamien Kopinsky Yigal.

En escrime, l’Algérien Hamid-Victor Sintès est décidé à réaliser une bonne performance à Rio, malgré les trois années sans compétition avant qu'il ne soit qualifié pour tirer avec l’Algérie.

"Dans ma tête, je ne connais pas la défaite. Ce sera extrêmement difficile mais je vais me donner à fond", a-t-il affirmé.

Sintès entamera la compétition contre l’expérimenté Kruse Richard, âgé de 33 ans, qui a déjà représenté la Grande-Bretagne dans trois Olympiades.

En gymnastique artistique, l’athlète algérienne Farah Boufedane, perturbée par une blessure au dos et une préparation très courte d’à peine un mois aux USA, abordera la compétition dans l’inconnu.

"Elle n’a pas bénéficié d’une préparation adéquate, juste un stage d’un mois aux Etats-Unis, c’est peu pour préparer les Jeux Olympiques. On tentera de réaliser le meilleur résultat possible", a indiqué son entraîneur Hamissi Saâdeddine.

Boufedane compte faire le maximum dimanche. "Mon objectif est de disputer la compétition et réussir mon mouvement, ce serait déjà pas mal avec le peu de temps de préparation", a-t-elle déclaré à l'APS.

Le rameur algérien Sid Ali Boudina disputera les repêchages des qualifications de l'aviron (skiff messieurs), après avoir terminé samedi à la 4e position de la 5e série avec un temps de 7:45.90.

De même qu'Amina Rouba, 4e de la 5e série avec un temps de 8:55.43 au skiff individuel féminin.

algeria rio

Enfin, la sélection olympique de football effectue dimanche sa seconde sortie contre l’Argentine dans le groupe D.

Surpris par le Honduras (2-3), les hommes de Pierre-André Schürmann sont condamnés à s’imposer contre les Argentins pour éviter une élimination précoce.

Un match-couperet donc contre un adversaire qui joue lui aussi son avenir dans le tournoi après sa défaite contre le Portugal (2-0).

LIRE AUSSI:

Le défilé des athlètes Algériens au Maracana à l'ouverture des JO de RIO

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Le défilé de la délégation algérienne à RIO
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction