Huffpost Maroc mg

Des présidents de région toucheront les mêmes salaires que les ministres

Publication: Mis à jour:
BAKKOURY
Des présidents de région toucheront les mêmes salaires que les ministres | DR
Imprimer

RÉGIONALISATION AVANCÉE – Au Maroc, les présidents des régions vont désormais percevoir des indemnités égales à un salaire de ministre. Les sommes qui leur seront accordées iront jusqu’à 50.000 dirhams pour les présidents des régions.

Les présidents des communes percevront, eux, des indemnités pouvant atteindre 30.000 dirhams, ce qui équivaut à un salaire de député.

Ces indemnités sont prévues dans le cadre de l’adoption, par le Conseil de gouvernement qui s'est tenu mercredi 3 août, de sept projets de décrets concernant la mise en œuvre des lois organiques relatives aux régions, préfectures, provinces et communes.

Le premier projet de décret (n° 2-16-493) définit les conditions d'octroi des indemnités et leurs montants aux présidents des conseils des communes et des arrondissements, à leurs vice-présidents, aux secrétaires des bureaux et à leurs adjoints ainsi qu’aux présidents des commissions permanentes et leurs adjoints, selon le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement Mustapha Khalfi, dont les déclarations ont été rapportées dans un communiqué diffusé à l'issue du Conseil de gouvernement.

Pour ce qui est du deuxième projet de décret (n° 2-16-494), il définit les conditions d'attribution des indemnités et leurs montants au président du Conseil de la préfecture ou de la province, à ses vice-présidents, ainsi qu'au secrétaire du conseil et son adjoint et aux présidents des commissions permanentes et leurs adjoints.

Le troisième projet de décret (n° 2-16-495), lui, fixe les conditions d'attribution de ces indemnités.

Selon Mustapha Khalfi, ces trois projets de décrets ont pris en considération le cadre légal actuel, les nouvelles responsabilités des présidents de régions désormais ordonnateurs des finances de la région, les nouvelles missions en relation avec la mise en œuvre de la régionalisation avancée ainsi que les données démographiques relatives aux collectivités territoriales.

LIRE AUSSI: