Huffpost Algeria mg

Djezzy poursuit sa transformation et vise le leadership du marché

Publication: Mis à jour:
DJEZZY
Djezzy
Imprimer

Dans son rapport rendu public jeudi 4 aout sur son site web, VimpelCom, la maison mère de Djezzy, dresse un bilan acceptable de sa filiale algérienne.

Si Vimpelcom confirme une baisse dans la base client de 4% pour atteindre 16,3 millions, le rapport note une importante évolution des revenus 3G de l’opérateur durant le second trimestre 2016 atteignant 1,7 milliards de DZD alors qu’ils étaient à 1,1 milliards de DZD à la même période en 2015.

Le nombre d’abonnés 3G, souligne-t-on encore, a augmenté de 98% passant de 2,7 millions de clients à 5,4 millions de clients, confirmant le succès des promotions data de Djezzy au fur et à mesure que le déploiement se poursuit à travers les wilayas du pays.

Il faut savoir que Djezzy qui a commercialisé sa 3G bien après les deux autres opérateurs, couvre aujourd’hui 41 wilayas et qu’il va achever la couverture globale du territoire national en décembre prochain.

Le document de vImpelcom relève également que les investissements ont également augmenté de 4% au deuxième trimestre 2016 par rapport à la même période en 2015, ce qui signifie la poursuite de la modernisation du réseau 2G et le déploiement de la 3G.

La préparation pour le lancement de la 4G est terminé et l'opérateur n’attend que la promulgation du décret exécutif et la notification de l’ARPT pour la lancer. Pour Djezzy, la 4G constitue une opportunité afin d’acquérir les grands clients, poursuit le document.

Dans le segment B2B, Djezzy a enregistré une augmentation de 25% dans sa base client et de 6.5% dans ses revenus par rapport à la même période en 2015. Cependant, les résultats révèlent également une baisse dans la base client de 4% pour atteindre 16,3 millions et l'ARPU a diminué de 12%.

VimpelCom explique, cependant, ses chiffres qui n'ont pas encore ses objectifs par, le retard dans le lancement de la 3G et le nombre de wilaya couverte jusque-là par rapport aux autres opérateurs ainsi que les changements non optimaux durant le deuxième trimestre 2016 des paliers de facturation et de la structure des commissions pour la distribution indirecte.

Ces deux derniers aspects ont été partiellement corrigés durant la même période, souligne le encore communiqué de VimpelCom.

Chose qui explique, affirme la même source, la baisse des revenus de service. Ceux ci n'ont atteint que 27,2 milliards de dinars. soit une en baisse de 15%.

Quand aux revenus data, ils ont continué leur forte croissance de 53%, en raison de l'utilisation plus élevée et augmentation substantielle du nombre de clients data à la suite du déploiement du réseau 3G.

Face à cette situation, l’entreprise a pris de nouvelles mesures pour améliorer sa performance et stabiliser sa base de clients, y compris la transformation de la distribution et le déploiement mono-marque, le lancement de nouvelles offres simples alignées sur les besoins des clients, la promotion des petites campagnes avec des services adaptés afin d’assurer la satisfaction des abonnés, les activités de monétisation des données et la promotion des smartphone combinées avec des offres packs.

Vimpelcom réaffirme que son objectif demeure le même. Le processus de transformation en cours vise à terme de faire de Djezzy l’opérateur numérique de référence en Algérie.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.