Huffpost Maroc mg

A Tanger, 1.400 personnes arrêtées en une semaine

Publication: Mis à jour:
DGSN
DR | Hihi
Imprimer

CRIMINALITÉ - En l'espace d'une semaine, 1.400 personnes ont été arrêtées du 27 juillet au 3 août à Tanger pour leur implication présumée dans différentes affaires criminelles. C'est ce qu'indique ce jeudi la préfecture de police de Tanger.

Dans le détail, ces personnes ont été arrêtées suite à des campagnes menées dans plusieurs quartiers de la ville et placées en garde à vue, sous la supervision du parquet général.

La majorité des prévenus ont été poursuivis pour des crimes de vol, de trafic de drogue, d'escroquerie et pour coups et blessures sous menace d'arme blanche et vol qualifié.

Pour la seule journée de mercredi, la police de Tanger a arrêté 130 personnes, dont 58 faisant l'objet d’avis de recherche pour trafic de drogue, vol et escroquerie, 68 individus en flagrant délit et quatre personnes pour incitation à la corruption.

Ces arrestations ont eu lieu alors que la ville de Tanger a accueilli plusieurs personnalités étrangères ces derniers jours, dont le roi saoudien Salmane ben Abdelaziz Al Saoud ou encore l'ancien président français Nicolas Sarkozy. Le roi Mohammed VI s'était également rendu dans la ville du Détroit pour les célébrations de la fête du trône, le samedi 30 juillet.

LIRE AUSSI :

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Ces Marocains ayant eu des démêlés avec la justice internationale
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction