Huffpost Algeria mg

Cheb Khaled et Djur Djura invités au 12e Festival pour la culture amazighe "Twiza" à Tanger, au Maroc

Publication: Mis à jour:
COLLAGE
Facebook
Imprimer

Le roi du Rai, Cheb Khaled, trois semaines jours après avoir enflammé Hammamet (Tunisie) et l'artiste kabyle Johra Abouda, connue sous le nom "Djur Djura" seront les invités de la 12e édition du Festival méditerranéen de la culture amazighe de Tanger "Twiza" (Nord du Maroc), prévue du 11 au 14 août, rapportait la presse marocaine.

Organisé sous le slogan "Pour la nature", cette manifestation verra la participation de plusieurs figures artistiques et culturelles venues du Maroc et d'autres pays dont Latifa Raafat et le groupe "Ithran" (Maroc) ainsi que le poète égyptien Hicham El joukh. Un hommage à l'écrivain marocain Mohamed Chokri sera également organisé.

Né en 1960, Cheb Khaled, de son vrai nom Khaled Hadj Brahim, a contribué à faire connaître la chanson Rai ainsi que la chanson algérienne au monde entier.

Ses succès "Didi" et "Aicha" (1996) ont eu un succès fulgurant sur la scène régionale et mondiale, outre ses chansons "S'hab el Baroud" et "Chaba ya chaba" et "Bakhta".

"Djur Djura" ou "Djura" qui excelle dans le genre "folk", a écrit ses premières chansons en 1977 pour former par la suite en 1979 le groupe amazighophone "Djurdjura", ayant interprété des chansons sociales et d'autres dédiées à la femme.

"Djoura" a lancé son premier album intitulé "Printemps" en 1977 suivi d'"Assirem" (Espoir, 1980), de "A yamna" (1982) et "le défi" (1986).

Organisé depuis 2005 par la Fondation du Festival méditerranéen de la culture amazighe de Tanger, le festival "Twiza" a pour objectif de découvrir les nouveaux talents de la musique amazighe.

Il accueille près de 200.000 visiteurs par an, selon la presse locale.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.