Huffpost Algeria mg

Les délais pour la mise en conformité des constructions inachevées ne seront plus prolongés, affirme M. Tebboune

Publication: Mis à jour:
CONSTRUCTION
DR
Imprimer

Cette fois-ci, la "loi sera intransigeante", affirme Abdelmadjid Tebboune, ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et de la ville. Les délais accordés aux propriétaires pour hâter la construction de leurs habitations prennent fin ce mercredi 03 août et ne seront plus prolongés, a-t-il fait savoir hier, 02 août, relayé par la Radio Algérienne.

Abdelmadjid Tebboune a expliqué que les propriétaires des bâtisses non achevées ne pourront plus renouveler les registres de commerce pour les locaux qui y sont aménager pour accueillir des activités commerciales.

Il a rajouté qu’il sera notifié aux notaires de ne plus établir de contrats de location de ces locaux, aux propriétaires ne présentant pas un certificat de conformité délivré par les services de l’urbanisme.

A trois reprises déjà, et en dépit de la loi fixant à 2013 l’achèvement de ces travaux, les pouvoirs publics ont été amenés à accorder des répits, afin de permettre à des citoyens de terminer la construction de leur habitation. En vain, poursuit-on.

Dans la commune de Dar El Beida, à l’est d’Alger, la Radio Algérienne fait état de constructions réalisées sans normes.

Questionnée sur l'application de la loi de mise en conformité, la responsable de l’urbanisme de cette municipalité, Fettouma Bouakkaz, indique que ce n’est que vers la fin de la date butoir appelant les propriétaires des constructions inachevées à les mettre en conformité, que certains de ces derniers ont commencé à se manifester.

"Nous avons, dit-elle, reçu 2.351 dossiers, a un rythme de dépôt qui, à certains moments a atteint 400 par jour".

Selon le quotidien El Khabar, citant un responsable au ministère de l'Habitant, plus de 510.000 dossiers de mise en confirmé ont été déposés. La même source a indiqué que la majorité des demandes a été traitée.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.