Huffpost Maroc mg

Hausse de 13% du résultat net de la Banque Populaire au premier semestre

Publication: Mis à jour:
MOHAMED BENCHAABOUN
Hausse de 13% du résultat net de la Banque Populaire au premier semestre | DR
Imprimer

BANQUES - Le résultat net part du Groupe Banque centrale populaire (BCP) a enregistré, au titre du premier semestre 2016, une progression de 13 % s'établissant à 1,4 milliard de dirhams, selon les résultats semestriels 2016 du groupe.

Cette performance est essentiellement imputable à “l’évolution favorable du Produit net bancaire (PNB) qui s’est apprécié ainsi de 5,5 % à 8,13 milliards de dirhams“ indique la BCP dans une communication financière publiée sur le site de la Bourse de Casablanca, ajoutant que le résultat net s’est maintenu à 1,7 milliards de dirhams, "en dépit d’un effort de provisionnement".

Le PNB des activités au Maroc a ainsi enregistré un bond de 5% à 7 milliards de dirhams, traduisant les performances commerciales du groupe qui réaffirme son positionnement de premier collecteur de l’épargne nationale avec +2,4 % des dépôts, indique la BCP.

La banque présidée par Mohamed Benchaaboun a mobilisé, lors des 6 premiers mois de l’année, plus de 7 milliards de dirhams de collecte additionnelle auprès de sa clientèle “Particuliers“. Elle réalise ainsi une forte progression tant sur le segment des résidents qui renforce son positionnement de 47 points de base (pdb) que sur celui des Marocains du Monde (+3,2%). Par ailleurs, la BCP revendique une part de marché de 25 % avec une progression de 4,2% sur les crédits d’investissement, soit 1,2 milliard de dirhams.

Extension de la présence en Afrique

A l’international, le groupe bancaire marocain réalise également de bonnes performances financières. Sa filiale Banque Atlantique (ABI) affiche une progression de 10% de son PNB, tiré par une nette appréciation de son activité de collecte des dépôts et de distribution de crédits qui évoluent respectivement de 15% et 24% d’une année à l’autre.

La BCP ambitionne de poursuivre son “développement en Afrique subsaharienne à travers la poursuite de l’extension de son empreinte sur le continent“ note le communiqué,

Au premier semestre 2016, la BCP a lancé l’ouverture d’une première succursale de la Banque Atlantique en Guinée-Bissau, ce qui permet d’étendre la présence du Groupe à l’ensemble des pays de la zone Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

“La filiale Atlantic Microfinance for Africa (AMIFA) est engagée dans un programme ambitieux d’extension et prévoit la création de trois nouvelles filiales d’ici la fin de l’année, pour porter sa couverture à cinq pays d’Afrique“, souligne la banque qui revendique 5,4 millions de clients au Maroc.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Ces Marocains à la conquête de l'Afrique
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction