Huffpost Maroc mg

Le PJD défend son bilan

Publication: Mis à jour:
PJD
Le PJD défend son bilan | facebook.com/benkiranab
Imprimer

POLITIQUE - A deux mois des élections législatives, les partis politiques marocains, qu'ils soient de la majorité ou de l'opposition, sont déjà en pré-campagne. C'est le cas du Parti de la justice et du développement (PJD), qui vient de mettre en ligne un long document sur "les principales réformes et réalisations du gouvernement" sur la période 2012-2016.

Mise en place d'un service public transparent, lutte contre les disparités sociales, amélioration de l'équilibre des finances publiques, encouragement de l'investissement, réforme de la justice... Sur près de 130 pages, le parti de la lampe met en avant "ses réalisations fortes", alors même que son bilan est plus que jamais critiqué, notamment sur le volet économique.

Le document a été partagé sur les réseaux sociaux par le ministre PJD de la Communication et porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi, ainsi que par plusieurs cadres du parti.

Le document intervient quelques jours après le plaidoyer du gouverneur de Bank Al-Maghrib Abdellatif Jouahri, qui a estimé que le Maroc a besoin de revoir son modèle économique, appelant à une accélération des réformes des retraites et de la justice.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
De A à X : Un abécédaire électoral
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction