Huffpost Algeria mg

Arrestation d'un hacker ayant pénétré dans la base de données du ministère de la Poste et des TIC

Publication: Mis à jour:
MINISTRE DE LA POSTE
Archives
Imprimer

Un hacker ayant réussi à pénétrer dans la base de données du ministère de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication (TIC) a été arrêté, a indiqué ce 02 août la cellule de la Communication et des relations publiques du Groupement territorial de la Gendarmerie nationale d'Alger dans un communiqué relayé par l'Agence de presse algérienne (APS).

"A l'issue des investigations lancées suite à la plainte contre X déposée par le représentant légal du ministère de la Poste et des TIC, la section de recherche et d'investigation d'Alger a réussi le 27 juillet 2016 à arrêter le dénommé (T.A), âgé de 28 ans et titulaire d'un Master (2) en informatique, qui a réussi à pénétrer frauduleusement dans la base de données du ministère de la Poste et TIC", a précisé la même source.

Après avoir informé le Procureur de la République près le tribunal de Sidi M'hamed, "les enquêteurs de la section ont lancé leurs investigations, en coordination avec le Centre de prévention contre la criminalité informatique et la cybercriminalité relevant de la Gendarmerie de Bir Mourad Rais ainsi que l'Institut national de criminalistique et de criminologie de Bouchaoui".

"Après une enquête approfondie et grâce aux nouveaux moyens technologiques et techniques utilisés, les unités de la gendarmerie ont réussi à identifier le coupable, qui s'est servi de ses connaissances scientifiques" pour développer
un virus informatique et l'introduire dans le système de traitement automatique des données du ministère concerné", a ajouté le communiqué.

L'enquête a révélé que "le mis en cause avait précédemment réussi à pénétrer dans les sites électroniques de l'Université des Sciences et Technologies Houari Boumediene (USTHB) et du Centre de recherches et d'études en informatique".

A l'issue de cette enquête, le mis en cause a été présenté au Procureur de la justice près le tribunal de Sidi M'hamed, qui a transféré l'affaire au Juge d'instruction au niveau de la 5èmechambre qui a décidé de le placer dans
l'établissement pénitentiaire d'El-Harrach en attendant les suites de l'enquête judiciaire.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.