Huffpost Maroc mg

Un plan national pour faire du Maroc une plateforme de l'aviation d'affaires

Publication: Mis à jour:
AVIATION CIVILE
Un plan national pour faire du Maroc une plateforme de l'aviation d'affaires | DR
Imprimer

AÉRIEN – Le Maroc pousse ses pions pour se positionner davantage dans l’aviation d’affaires. Le ministère de l’Équipement, du transport et de la logistique a lancé, mercredi 27 juillet, la deuxième phase d’une étude pour le développement du secteur après la présentation des résultats de la première phase par son comité d’étude, rapporte la MAP.

Le département d’Aziz Rabbah compte s’appuyer sur cette étude pour établir une stratégie nationale pour le développement de l’aviation d’affaires au Maroc, lui offrir une meilleure visibilité et quantifier ses retombées socio-économiques.

Un benchmark de ce qui se fait ailleurs

La première phase de l’étude a porté sur l’analyse de la chaîne de valeur, de l’écosystème du secteur, et un benchmark de ce qui se fait dans les autres pays. Quant à la deuxième phase, lancée la semaine dernière, elle vise à établir un plan d’action à court et moyen terme pour proposer un nouveau cadre réglementaire pour le secteur mais aussi pour organiser et structurer la profession.

Dans le secteur de l’aviation d’affaires, le Maroc possède plusieurs atouts. Le comité d’étude a souligné le développement de l’industrie aéronautique avec l’implantation d’investisseurs étrangers auxquels s’ajoutent la qualité des infrastructures aéroportuaires, les services au sol et l’organisation par le Maroc de grands événements liés à l’aéronautique ou l’aviation civile. Le royaume compte également plusieurs hommes d'affaires qui se déplacent occasionnellement en avion privé.

Un service dédié dans certains aéroports

Il faut aussi rappeler que plusieurs services dédiés à l’aviation d’affaires ont été installés dans les aéroports de Casablanca-Mohammed V, Marrakech-Menara, Rabat-Salé, Agadir-Al Massira et Dakhla. Une étude de faisabilité de l’Office national des aéroports (ONDA) pour le lancement de ces services à l’aéroport Tit-Mellil est en cours.

Les différentes phases de l’étude menée par le ministère de l’Équipement et du transport devraient permettre de déboucher sur la mise en place d’un plan national qui ambitionne d'ériger le Maroc en plateforme continentale de l'aviation d'affaires.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les avions les plus "animés"
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction