Huffpost Maroc mg

Un satellite de la NASA capture le sable du Sahara qui s'envole jusqu'aux Etats-Unis

Publication: Mis à jour:
Imprimer

sahara

ESPACE - Il faut parfois prendre un peu de hauteur pour s'apercevoir de l'ampleur des phénomènes climatiques, et c'est ce que permet cette photo de la NASA. Publiée sur le site de l'agence spatiale, elle a été prise par le satellite Aqua au dessus du Maroc le 19 juillet dernier. Elle montre un voile de sable en provenance du Sahara survoler toute la côte du Maroc ainsi que les îles Canaries.

Un phénomène dû à la présence de vents forts qui expulsent la poussière très haut dans l'atmosphère, ce qui explique qu'elle peut franchir des distances impressionnantes. La NASA détaille que le sable avait voyagé plus de 5.000 kilomètres le mois dernier pour finalement atteindre les côtes du Texas et celles de la péninsule du Yucatan au Mexique.

La chaîne météorologique américaine en avait d'ailleurs parlé à l'antenne en racontant que le ciel au-dessus des côtes de l'État américain était brumeux en raison de la poussière saharienne, qui permettait également d'assister à des couchers de soleil magnifiques grâce à la réflexion des rayons sur le sable présent dans l'atmosphère.

Ce phénomène n'est pas rare. En février 2015, la NASA avait déclaré que le sable en provenance du Sahara servait de fertilisant pour la forêt amazonienne. Chaque année, environ 22.000 tonnes de sable en provenance du désert africain atteignent le poumon écologique de la planète, d'après l'agence spatiale. Soit autant que ce que la forêt perd lors des pluies et des inondations.

LIRE AUSSI:
Close
Les formes de l'espace
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée