Huffpost Maroc mg

Le ministère de l'Education débloque une première enveloppe pour améliorer les collèges et lycées

Publication: Mis à jour:
LYCEE MAROC
Le ministère de l'Education débloque une première enveloppe pour améliorer les collèges et lycées |
Imprimer

SCOLARITÉ - C'est un premier pas que vient de franchir le ministère de l'Education nationale et de la formation professionnelle pour la réforme de l'enseignement secondaire. Jeudi 28 juillet à Rabat, le département de Rachid Benmokhtar a organisé une réunion de lancement de la première assistance technique d’appui à la préparation de l’activité "Education secondaire", et plus particulièrement sa composante relative au modèle intégré d’amélioration des établissements de l’enseignement secondaire (MIAES).

Pour rappel, l’activité "Education secondaire" relève du deuxième programme de coopération (Compact II) conclu entre le Maroc et les Etats-Unis dans le cadre de la Millenium Challenge Corporation. Ce programme porte sur une enveloppe globale de 450 millions de dollars, à laquelle s’ajoute une contribution du gouvernement marocain de l’ordre de 67,5 millions de dollars au minimum.

Le MIAES, auquel est allouée une enveloppe d’environ 100 millions de dollars, vise à appuyer la mise en place de ce nouveau modèle, à renforcer les systèmes d’information et d’évaluation des acquis des élèves et à développer une nouvelle approche d’entretien et de maintenance des établissements scolaires, indique le ministère dans un communiqué.

Fin juin, la première dame des Etats-Unis, Michelle Obama, s'était rendue au Maroc et avait annoncé un investissement de 100 millions de dollars dédié au nouveau modèle de l'enseignement secondaire qui devra bénéficier à quelque 100.000 élèves, dont 50.000 jeunes filles à travers des activités et programmes répondant spécifiquement aux besoins d'apprentissage de ces adolescentes.

Ce nouveau modèle inclut trois domaines clés pour la performance scolaire, à savoir "le renforcement du leadership au niveau des établissements et l’amélioration de leur gestion, l'innovation pédagogique pour un apprentissage centré sur l'élève et l'amélioration des infrastructures scolaires", note le ministère. Une centaine de collèges et lycées, au niveau de trois régions (Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Marrakech-Safi et Fès-Meknès) seront concernés.

Le ministère a également annoncé la création d'un comité de pilotage qui aura pour rôle d’assurer le suivi de la mise en œuvre de l'activité "Education secondaire" et en particulier sa composante relative à la mise en place du MIAES.

Le Compact II financera, sur une période de cinq ans, deux projets distincts: le premier, intitulé "Education et formation pour l’employabilité" dont le budget est de l’ordre de 220 millions de dollars (et dans le cadre duquel est lancé le MIAES), et le deuxième, sans rapport avec l'éducation, intitulé "Productivité du foncier", doté d'un budget de 170,5 millions de dollars.

LIRE AUSSI: