Huffpost Maroc mg

Le producteur de verre automobile AGC Automotive Europe va s'installer au Maroc

Publication: Mis à jour:
VERRE
Le producteur de verre automobile AGC Automotive Europe va s'installer au Maroc | AGC
Imprimer

AUTOMOBILE - L'essor de l'industrie automobile au Maroc continue d'attirer des investisseurs étrangers. Ce 1er août, c'est AGC Automotive Europe qui annonce dans un communiqué son arrivée au royaume, marquant ainsi ses premières opérations sur le continent africain. Spécialisé dans la production de verre, AGC Automotive Europe est la branche européenne d'Asahi Glass, groupe japonais leader dans le secteur.

Dans son communiqué, AGC Automotive Europe annonce qu'un accord a été conclu avec Induver Holding, un producteur de verre marocain basé à Casablanca. Une usine sera par conséquent construite dans la province de Kenitra. Elle devrait être opérationnelle en 2019 et employer environ 600 personnes informe le communiqué. Cette joint-venture fabriquera du verre trempé pour lunettes arrières et vitres latérales de véhicules mais aussi du verre feuilleté pour pare-brise.

D'après l'entreprise, la situation géographique lui permettra de fournir les marchés européen et du sud de l'Afrique. Le choix du Maroc a également été motivé par sa croissance économique, "la plus haute en Afrique du nord" note le groupe.

Même si cela n'est pas précisé dans le communiqué fourni par AGC, tout porte à croire que l'entreprise travaillera avec l'usine Peugeot Citroën, qui entrera également en production à Kenitra en 2019 après un investissement de six milliards de dirhams. Pour sa production, le groupe PSA se reposera sur des équipementiers basés au Maroc. Estimé à 60% au démarrage, le taux d’intégration locale devrait, à terme, culminer à 80%.

Si l'équipementier japonais Yazaki dispose depuis longtemps d'un site de production à Kenitra, d'autres ont attendu l'annonce de l'arrivée de PSA dans cette ville pour s'y installer. C'est le cas des groupes allemand Kromberg & Schubert et américain Delphi, spécialisés dans le cablage. Ou encore de l'équipementier français MGI Courtier, qui travaille dans le secteur du transfert de fluides et des mécanismes.

Pour accompagner cet essor, Mohammed VI avait lancé en juin dernier à Kenitra la construction d'un centre de formation dans les métiers de l'automobile dont l'objectif sera de répondre à la demande d’emploi que générera l’implantation de Peugeot Citroën dans la ville.

LIRE AUSSI:
Close
Les équipementiers automobiles étrangers au Maroc
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée