Huffpost Maroc mg

Les personnalités décorées par le roi à l'occasion de la fête du trône

Publication: Mis à jour:
MOHAMMED VI
MAP
Imprimer

FÊTE DU TRÔNE - A l'occasion de la fête du trône, le roi Mohammed VI a décoré ce samedi 30 juillet des personnalités marocaines et étrangères. Parmi eux, d'anciens ministres, conseillers du roi, mais aussi des hommes d'affaires et des scientifiques. Voici la liste complète des personnalités décorées.

Wissam Al Arch de classe exceptionnelle

  • Ahmed Osmane, ancien premier ministre et ancien président de la Chambre des représentants.

Wissam Al Alaoui de classe exceptionnelle

  • José Luis Rodriguez Zapatero, ancien chef du gouvernement espagnol.

Wissam Al Arch de première classe (grand officier)

  • Abbas EL Jirari, ancien conseiller du roi et ancien professeur à l'Ecole royale.

Wissam Alaoui de 2ème classe (commandeur)

  • Mohamed Ahmed Hssain, mufti Al Qods, connu pour son soutien aux actions du Comité d’Al Qods dans la ville d’Al Maqdis.

Wissam Al Arch de 3ème classe (officier)

  • Amina Benkhadra, directrice générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines et ancienne ministre.
  • Tarik Sijilmassi, PDG du groupe Crédit agricole du Maroc.
  • Leila Ameziane Ammor, présidente de la Fondation BMCE de l’éducation et de la formation, qui œuvre à faciliter l’accès des enfants démunis à l’éducation et à la formation.
  • Mohamed Bahi, journaliste et penseur d’origine mauritanienne, spécialisé dans l’affaire du Sahara (le wissam a été remis à sa veuve Fatima Arssime).
  • Saida Karim Al Amrani, vice-présidente déléguée du groupement de sociétés Holding Safari-Sofipar-Cofimar, membre du conseil d’administration de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, et femme active dans le domaine social.
  • Bouchaib Benhamida, homme d’affaires et ancien président de la Fédération nationale du BTP (cette décoration posthume a été remise à sa sœur Zoubida Benhamida).

Wissam Al Arch de 4ème classe (chevalier)

  • Abdeljebbar El Manira, professeur de neurologie à l’Institut Karolinska en Suède, élu membre de l’Académie royale des sciences de Suède, instance qui attribue le Prix Nobel.

Wissam Al Alaoui de 3ème classe (officier)

  • Michel Mathieu, connu sous le nom de Charles Saint-Prot, chercheur et expert du monde arabe et islamique.
  • Henri Louis Védie, chercheur et professeur universitaire français, auteur de plusieurs ouvrages sur Maroc.

Wissam Al Moukafâa Al Wathania de 2ème classe (commandeur)

  • Khalid Jalid Sahouli, professeur-médecin spécialiste en gynécologie en Allemagne, directeur du service de gynécologie à l’hôpital Chariti à Berlin, un des grands spécialistes au monde dans le cancer des femmes.
  • Mohamed Aziz Bihi, médecin marocain à l’hôpital royal à Liverpool, ayant découvert un traitement prometteur contre le cancer de prostate.
  • Othmane Laraki, ancien vice-président de Twitter, ayant participé à la fondation de plusieurs entreprises de technologies aux Etats-Unis, et actuellement président de la société Color Genomics spécialisée dans le diagnostic précoce du cancer.

Wissam Al Moukafâa Al Wathania de 3ème classe (officier)

  • Hiba Ouaissi, professeur et avocat résidant en France.
  • Latifa Jbabedi, chercheur à l’Institut d'études et de recherches pour l'arabisation à Rabat, ancienne membre de l’Instance équité et réconciliation, militante pour l’émancipation de la femme.
  • Youssef Skali Hosni, directeur général du groupe Cantor Fitzgerald, groupe pionnier dans le domaine des services financiers à New York, et l’un des meilleurs analystes financiers dans le domaine numérique.
  • Aicha Hejjami, ancienne professeur de droit public à la faculté de Marrakech, actuellement chercheur dans les questions liées à la femme et à la charia islamique.
  • Mohamed Amar, professeur universitaire, représentant l’équipe du laboratoire de microbiologie de Rabat qui a découvert des micro-organismes pouvant résister aux maladies contagieuses.
  • Fatima Baraka, Marocaine résidente en Australie, femme active dans la défense de l’enfance, ayant assisté un enfant marocain, né avec des déformations au visage, à subir une intervention chirurgicale à Melbourne.
  • Rachid Amrrous, ingénieur à l’agence spatiale japonaise JAKSA.
  • Naoual Soufi, une Marocaine active dans le domaine humanitaire résidente en Italie, une des personnalités exceptionnelles dans l’assistance des immigrés.
  • Bouziane Outiti, expert en énergie, lauréat du prix "Award Energy Globe" pour son projet d’assainissement liquide à la province d’El Haouz, président de l’Association Suisse-Maroc pour l’environnement et le développement durable.
  • Majid Bouazzaoui, inventeur, médaillé d’or en Russie, en Malaisie et en Suisse pour l’invention d’un écran multi-prisme et d’un système de téléphonie VoIP par GSM, et médaillé d’or au concours des créations et inventions de Séoul.

Wissam Al Istihkak Al Wathani de 2ème classe

  • Nihal Chahbar, élève ayant obtenu la meilleure note (19,32) dans les épreuves du baccalauréat 2016 au niveau des lycées privés.
  • Oumaima Qassab, élève ayant obtenu la meilleure note (19,21) dans les épreuves du baccalauréat 2016 pour les lycées publics.

Le roi a également décoré du Wissam Al Alaoui de classe exceptionnelle Michaela Fronkova, ambassadeur de la Tchéquie, et du Wissam Al Alaoui de première classe (grand Officier), Ronald Gerard Strikker, ambassadeur du royaume des Pays-Bas, au terme de leur mission au Maroc.

LIRE AUSSI:

Chakib Benmoussa revient sur la coopération sécuritaire franco-marocaine

Elections, corruption, terrorisme... Ce qu'il faut retenir du discours de Mohammed VI pour la fête du trône

1.272 condamnés graciés par le roi à l'occasion de la fête du trône

Le discours du roi accélérera-t-il la mise en place du Conseil supérieur de sécurité?