Huffpost Tunisie mg

Le cinéma tunisien sera représenté à la 73eme édition de la Mostra de Venise

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Le cinéma tunisien sera doublement présent lors de la 73eme édition de la Mostra de Venise.

"Le reste est l'oeuvre de l'Homme", court-métrage de la Tuniso-Russe, Doria Achour sera diffusé en avant première mondiale lors l'un des rendez-vous incontournables du 7eme art, dans la section "Horizons".

Produit par Aurélien Winterman, Frédéric De Pontcharra et le tunisien Lotfi Achour et porté à l'écran par l'actrice tunisienne Anissa Daoud et le jeune Houssine Ben Warda, le court-métrage de 14 minutes, retrace la vie d'Aymen, jeune immigré clandestin qui traverse la Méditerranée et arrive à Marseille où il retrouve sa soeur 20 après s'être quittés.

doria achour

Âgée de 25 ans, Doria Achour est une jeune actrice-réalisatrice. Elle a entre autre réalisé "Laisse-moi finir", un court-métrage retraçant la désillusion de la jeunesse tunisienne post-révolution, et co-réalisé "Être-là" avec Johan Mohamed-Cassim.

"Akher wahed fina" d'Ala Eddine Slim en compétition

Dans la section "semaine de la critique", le film "Akher wahed fina" (Le dernier d'entre nous, en français) du réalisateur tunisien Ala Eddine Slim sera en compétition.

D'une durée de 95 minutes, le film suit N qui traverse le désert pour arriver en Afrique du Nord espérant pouvoir traverser la Méditerranée. Resté seul en Tunisie, il vole un bateau et entreprend le voyage, mais le bateau coule. S'en suit un voyage unique qui changera sa vie.

Né en 1982, Ala Eddine Slim a produit de nombreux courts-métrages à l'instar de "L'automne" en 2007, "Une nuit parmi les autres" ou encore "Le Stade".

ala eddine slim

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.