Huffpost Tunisie mg

La vérité sur le vol "fantôme" Tunis-Erbil

Publication: Mis à jour:
TUNISAIR
blog
Imprimer

Après une interruption qui a duré vingt trois ans, Tunisair a relancé en 2014 le vol direct Tunis-Erbil, capitale du Kurdistan irakien avant d’annuler ce vol, la même année, pour des raisons sécuritaires.

En effet, la compagnie avait annoncé en juin 2014, le lancement de la ligne directe Tunis-Erbil, puis avait annoncé dans un communiqué officiel, rendu public, le même mois que le vol en question a été annulé pour des raisons sécuritaires.

Cela étant, les Tunisiens parlent d'un vol "fantôme" Tunis-Erbil-Tunis depuis un moment. En effet, il y aurait un avion qui atterrit chaque vendredi à 6h à l'aéroport international de Tunis-Carthage.

Le HuffPost Tunisie a contacté le directeur de communication de Tunisair, Farouk Ben Zina qui a expliqué qu'il s'agit d'un vol Charter et non d'un vol régulier.

"Les gens ne font pas attention aux nuances, ce vol n'est pas régulier. Il s'agît d'un vol charter affrété par Tunisair à un tour opérateur Kurde, notre compagnie ne commercialise par ce vol dans sa zone de distribution" a-t-il souligné. En d'autres termes, l'appareil est bien un appareil Tunisair, mais ce n'est la société qui le gère.

Interrogé sur la question sécuritaire, Ben Zina a expliqué que "pour tout vol charter, des autorisations sont requises par le ministère de l'Intérieur et l'OACA, l'Office des l'Aviation Civile et des Aéroports, Tunisair a obtenu les autorisations nécessaires à ce vol".

"Nous sommes avant tout une société commerciale, la sécurité ne passe pas par nous mais par les autorités qui nous ont accordé les autorités nécessaires" a t-il conclu.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.