Huffpost Maroc mg

Le musée archéologique de Rabat et le musée Batha de Fès rouvriront leurs portes d'ici la fin de l'année

Publication: Mis à jour:
MUSEE_BATHA1
Le musée Batha de Fès ouvrira ses portes d'ici la fin de l'année | FNM
Imprimer

MUSÉES - C’est ce vendredi 29 juillet que le musée de la Kasbah de Tanger, rebaptisé musée la Kasbah des cultures méditerranéennes, ouvrira ses portes au public après plusieurs mois de rénovation. Une remise à niveau générale qui a nécessité pas moins de 2,5 millions de dirhams, dont 1,3 ont été donnés gracieusement par un mécène français installé au Maroc, selon L’Économiste.

Le privé impliqué dans les chantiers de la FNM

“Nous avons ressenti l’urgence d’aligner les différents musées du Maroc aux standards des équipements muséaux internationaux. Nous n’allions donc pas attendre des fonds étatiques pour entamer ces chantiers. Il était nécessaire d’impliquer des fonds privés dans l’ensemble des chantiers menés au sein des musées nationaux afin de les revaloriser”, explique au HuffPost Maroc Mehdi Qotbi, le président de la Fondation nationale des musées (FNM).

Le musée tangérois n’est que le premier d’une longue série de chantiers qui permettront la mise à niveau de l’ensemble des musées marocains, treize au total. Deux équipements muséaux dont les travaux ont été entamés courant 2016 devraient d’ailleurs rouvrir leurs portes d’ici la fin de l’année.

Il s'agit d'abord du musée archéologique de Rabat auquel six millions de dirhams ont été alloués. Selon notre interlocuteur, le musée rbati sera probablement rebaptisé musée de l’histoire et des civilisations. "L’archéologie est un terme qui refroidit les gens, nous devions trouver un moyen de donner envie aux visiteurs de redécouvrir leur passé différemment dans une formule plus moderne".

Deuxième sur la liste, le musée Batha de Fès, dont le chantier a été entamé en mai. "Les travaux concernent notamment la consolidation du bâtiment et sa restauration, mais également la refonte de l’étanchéité et de l’électricité. Le bois sculpté de trois salles, qui date de 300 ans, va être également restauré”, indique le président de la Fondation nationale des musées.

Renforcer l'identité des musées

Cette remise au goût du jour, qui a nécessité une enveloppe d’une dizaine de millions de dirhams, comprendra également la création d’espaces d’accueil, d’une nouvelle scénographie et de panneaux signalétiques,. Le parcours muséal sera redéfini.

Ce musée, comme la plupart des autres en chantier, sera lui aussi rebaptisé. A son ouverture, il s’appellera le musée Batha de l’art de l’islam. "Nous souhaitons renforcer l’identité des musées afin qu’ils soient complémentaires entre eux", souligne Mehdi Qotbi, qui estime que le nom de chaque musée devra désormais "être en adéquation avec le lieu où il se trouve ainsi que les collections qu’il présente au public".

En 2017, ce sont les musées de la céramique de Safi et Dar El Bacha à Marrakech qui devraient être ouverts au public. Ce dernier sera d’ailleurs ouvert exceptionnellement pendant toute la durée de la COP22, qui se tiendra en novembre, selon L’Économiste.

LIRE AUSSI:
Close
10 musées marocains à visiter absolument
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée