Huffpost Algeria mg

Le président et le procureur général de la Cour d'Alger installés

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Le nouveau président de la Cour d'Alger, Benharradj Mokhtar et le nouveau procureur général, Benkathir Aissa ont été installés ce jeudi 28 juillet, au siège de la Cour d'Algérie par le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh.

M. Benharradj Mokhtar, auparavant président de la Cour de justice d'Ouargla, a remplacé M. Abdi Benyounes. Quant à Benkathir Aissa,qui était conseiller à la Cour suprême, sa nomination intervient en replacement au procureur général Brahmi El Hachemi, devenu membre du Conseil Constitutionnel.

Dans une allocution à cette occasion, M. Louh a félicité les deux magistrats. Il a souligné que cette installation entre dans le cadre du mouvement partiel dans le corps de la Justice, opéré dernièrement par le Président de la République.

"Ce mouvement tend à approfondir les efforts visant à pourvoir les juridictions en compétences qui jouissent d'une expérience avérée et permettre également aux compétences féminines d'accéder à des postes de responsabilité", a-t-il indiqué.

Il a ajouté que "trois magistrates ont gagné dans le cadre du mouvement partiel la confiance du président de la République qui a désigné l'une d'elles à la tête d'une cour de justice et les deux autres à la tête de deux tribunaux administratifs".

M. Louh a salué par ailleurs, les efforts fournis par les anciens responsables de la Cour d'Alger, Abdi Benyounes et Brahmi El Hachemi, tout au long de leur mandat. Ce dernier avait remplacé le 21 septembre 2015 Belkacem Zeghmati, qui avait lancé un mandat d’arrêt international contre l’ancien ministre de l’Energie, Chakib Khelil.

LIRE AUSSI: Fin de carrière pour le procureur d'Alger, auteur du mandat d'arrêt contre Chakib Khelil (JO)

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.